.
.

Le triomphe de la vérité

.

Pour décès, éviction et nomination de députés : Trois nouveaux hommes feront leur entrée au Parlement


Vues : 3

L’Assemblée nationale, 7ème législature, ouvrira très prochainement sa première session ordinaire de l’année 2016. Conformément aux dispositions du Règlement intérieur de l’institution, la première grande rentrée parlementaire a lieu dans la première quinzaine du mois d’avril pour une durée de trois mois. Ainsi, outre le bouleversement en vue de la configuration politique de la 7ème législature, trois nouveaux députés feront leur entrée au sein de l’hémicycle. Domitien N’Ouemou, actuellement en service au Ministère des Affaires étrangères viendra remplacer son titulaire, feu Eric N’Dah, qui a tiré sa révérence en Afrique du Sud des suites d’une courte maladie. Ensuite, le député Jacques Yempabou déchu par la Cour constitutionnelle pour cumul de fonctions électives sera, lui aussi, remplacé par son suppléant, Maurice Chabi Katotchame qui siégera désormais parmi les 83 élus du peuple. En effet, qu’il vous souvienne que M. Yempabou a été évincé suite à un «recours pour violation de l’article 375 du Code électoral pour cumul de mandat de conseiller communal avec son mandat de député » introduit par sa collègue Mme Abiba Dafia au secrétariat de la Cour le 17 août 2015 sous le numéro 1727/190/REC. Un autre recours dont le sieur M. Katotchame serait le requérant a été également introduit contre le député pour la même fin. Le troisième nouvel homme qui fera son entrée au parlement est Justin Adjovi. Il est le suppléant du député Marcel de Souza qui vient d’être nommé président de la commission de la CEDEAO pour un mandat de deux ans. Ces trois nouveaux hommes seront donc invités par le président de l’Assemblée nationale à prendre place dans l’hémicycle aux côtés de leurs collègues à la prochaine session ordinaire.

Germin DJIMIDO (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page