.
.

Le triomphe de la vérité

.

Campagne électorale dans la commune de Zogbodomey: Cyriaque Agonkpahoun mobilise Canan pour Sébastien Ajavon


Son mot d’ordre était attendu par les populations de Canan et il l’a donné ce mercredi 2 mars 2016. Cyriaque Agonkpahoun a ébranlé  les adversaires de son candidat Sébastien Ajavon après une journée bien remplie.
Cyriaque Agonkpahoun, président du Mouvement «Garantie de développement à la base» poursuit sa stratégie de conquête de la commune de Zogbodomey pour son candidat, Sébastien Ajavon. Ce mercredi 2 mars 2016, l’homme est encore allé à la rencontre des populations de cette commune située dans le département du Zouavec son staff  tout aussi  engagé pour la cause de son candidat. La journée a débuté tôt le matin par une série de séances d’explications avec les différentes couches socioprofessionnelles de la commune au siège communal du candidat. La première rencontre a été effectuée avec  les enseignants vacataires, la 2ème avec les enseignants du primaire et la 3ème avec les artisans. Ils sont près donc près de 1000 jeunes, femmes, hommes et moins jeunesleaders à répondre à l’appel de Cyriaque Agonkpahoun et son équipe. A chacune des couches de la société rencontrée dans les locaux du siège de compagne, le président du Mouvement Garantie de développement à la base explique les raisons qui motivent son choix et expose la vision du candidat dans un débat interactif. On retient selon les propos de Cyriaque Agonkpahoun que Sébastien Ajavon est un chef d’entreprise pragmatique qui « aime voir ses  employés s’épanouir ». A ce titre, on lui doit déjà en tant que président du patronat, le relèvement du Smig à 40.000FCFA et environ 1000 employés sur toute l’étendue du territoire national avec des salaires décents. Et dans son projet de société, il entend, aux dires de Cyriaque Agonkpahoun, œuvrer pour un développement équitable et harmonieux de toutes les localités sans diction de couleurs politiques. « S’il arrive au pouvoir, il remettra les fonctionnaires au travail en les motivant avec des salaires décents et en les évaluant afin qu’ils soient désormais récompensés au mérite. Il compte simplifier les procédures d’obtention des micro-crédits et veut surtout les relever à 100.000FCFA», a expliqué Cyriaque Agonkpahoun à ses interlocuteurs. Des explications à l’issue desquelles les participants à ces différentes rencontres se sont engagés à accomplir  pleinement la mission d’ambassadeurs de Sébastien Ajavon dans leurs localités respectives.

Et puis Canan entre dans la vague bleue !

La dernière étape du périple de Cyriaque Agonkpahoun s’est achevée tard dans la nuit de ce mercredi 2 mars 2016 à Canan Adokouito, son village d’origine. Avant son arrivée, des centaines  de voisins, parents, amis et sympathisants ont envahi son domicile. Tous l’attendaient aux dires du Chef quartier d’Adokouito pour son mot d’ordre dans cette course à la Marina. « Je suis venu en dernière position à Canan parce que je sais que je n’ai pas besoin de marchander votre soutien pour mon candidat. Je sais qu’ici, vous êtes mes parents et vous savez bien que je ne peux pas vous amener quelqu’un  qui n’est pas préoccupé par le développement de notre localité. Mon choix pour cette élection présidentielle, c’est Sébastien Ajavon. C’est un homme pragmatique qui est un ami depuis plus d’une décennie. Ce qui veut dire que j’ai accès à lui 24/24 et sans intermédiaire. Lui, je peux lui parler directement de nos problèmes à Zogbodomey et plus spécifiquement à Canan pour qui nous aide lorsqu’il sera élu président à les régler»,  s’est adressé Cyriaque Agonkpahoun à ses parents d’Adokouito très enthousiasmés et qui voient en lui, leur leader et guide. Des propos empreints de sincérité véhiculés en langue locale Fongbé qui ont visiblement accroché ses interlocuteurs qui ont promis parcourir chaque maison de cet arrondissement afin que désormais, tous arborent la couleur bleue pour une  victoire écrasante de Sébastien Ajavon dans cette commune. Il faut dire que Cyriaque Agonkpahoun promet assiéger toute la zone ce jeudi et ce jusqu’au dimanche, le jour du scrutin pour assurer à son candidat, une victoire certaine.

Donatien GBAGUIDI

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *