.
.

.

Décès du Général Mathieu Kérékou: Boni Yayi décrète une semaine de deuil national


Le Bénin est plongé depuis hier, mercredi 14 octobre 2015, dans le deuil. L’ancien chef d’Etat, le Général Mathieu Kérékou, a tiré sa révérence vers 13 heures 30 minutes à l’âge de 83 ans. La nouvelle de sa disparition a plongé toute la nation béninoise dans la consternation et la tristesse. En cette triste circonstance où le Bénin pleure le départ de l’ancien chef d’Etat, son successeur, le président Boni Yayi a adressé les condoléances de toute la nation à la famille de l’illustre disparu. Boni Yayi a aussi décrété une semaine de deuil et la mise en berne du drapeau national. Les acteurs politiques de tous rangs ont aussi témoigné leur compassion et leur tristesse à la famille de l’ancien président de la république et à la nation béninoise.

Message de Condoléance du Président Mathieu KEREKOU

Béninoises et Béninois,
Mes Chers Compatriotes,

J’ai le regret et la profonde douleur de vous annoncer, ce jour mercredi 14 octobre 2015, la disparition du Général Président Mathieu KEREKOU aux environs de 13h30, précédée d’une grosse pluie bienfaisante et rafraichissante.
En cette triste circonstance, je présente au nom de la République, du Gouvernement, en mon nom et celui de mon épouse la Première Dame les condoléances les plus attristées à la famille de l’Illustre disparu ainsi qu’à chacune et chacun de vous.
La Nation béninoise toute entière est en deuil. Au nom du gouvernement, je décrète un deuil national d’une semaine avec la mise en berne dès cet instant des drapeaux sur toute l’étendue du territoire.
Je vous convie tous à la prière et au recueillement pour honorer la mémoire du Baobab, du Grand homme, le Président Mathieu KEREKOU.
Que la terre lui soit légère !
Mes Chers compatriotes, toutes mes condoléances à vous tous !
Que Dieu vous bénisse !

 

Rastel DAN




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *