.
.

.

Candidature unique à l’UN: Force Clé choisit Eric Houndété, le cheval gagnant


Eric HoundétéLe parti Force Clé que préside  l’honorable Lazare Sèhouéto a tenu son  conseil national extraordinaire le weekend dernier à l’hôtel ‘’Les Ranhos’’ à Bohicon.  A l’issue de ces assises, les membres du conseil national ont porté leur choix sur  le député et premier vice-président de l’Assemblée nationale, Eric Camille Louis Houndété pour la candidature unique de l’Union fait la nation (UN) dans le cadre de la présidentielle de février 2016.  
Le parti Force Clé, membre fondateur de l’Union fait la Nation a déjà son candidat pour les primaires de l’UN en vue d’un candidat unique pour la présidentielle de 2016. En effet, proposée par le président du parti, Lazare Maurice Sèhouéto, la candidature d’Eric Houndété a été unanimement saluée par l’ensemble des congressistes.  Cette candidature, selon eux, répond au profil de bon leader défini par l’alliance politique UN pour le Bénin en 2016.  Pour Lazare Sèhouéto, l’atout majeur d’Eric Houndété est d’être le candidat de la jeunesse qui fait près de 96% de la population. Ce qui reste, c’est de convaincre d’abord l’UN, et ensuite le peuple béninois. Un président de la république est un homme de direction, de décision, quelqu’un qui a de l’expérience dans la gestion des situations compliquées, a-t-il précisé. Selon Lazare Sèhouéto, Eric Houndété remplit parfaitement ces critères. C’est un homme politiquement convaincu qui a fait et continue de faire preuve de son attachement à la défense des intérêts du peuple béninois. Militant, rassembleur, non régionaliste, très critique dans ses analyses, Eric Houndété qui a pris la rigueur pour méthode, a un sens élevé du dialogue social et jouit d’une popularité sans faille. Mieux, étant membre d’un parti politique d’envergure nationale, il a un projet de société qui vise le bien-être du peuple béninois.

« Le porte-étendard  n’est rien sans le reste de la troupe »

Pour sa part, Eric Houndeté préconise que les partis politiques servent de centres de formation pour les futurs dirigeants du Bénin. Car, selon lui, le défaut de formation politique des personnes en charge des décisions au sommet de l’Etat constitue la source première des échecs à tous les niveaux.   « Vous avez choisi un porte-étendard, mais celui-ci n’est rien sans le reste de la troupe. Il faut donc que chacun se mette au travail pour faire prospérer ce choix », affirme Eric Houndété. Car, conscient que la présidence de la République est une lourde responsabilité, il mesure l’ampleur de la tâche qui l’attend. Zacharie Todan du parti Echelle pour la démocratie et le développement d’Edgar Alia, et Roger Ahoyo de l’Union des adhérents directs à l’UN  sont, entre autres, des représentants de partis amis, ayant témoigné leur soutien au parti Force Clé et à son candidat. Avant la fin de la cérémonie, le président du parti Force Clé a chargé  tous les participants d’une mission exprimée en ces termes : « Pour être au pouvoir, on travaille, on se concerte, on rassemble, on convainc. Allez donc convaincre notre peuple ».

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *