.
.

Le triomphe de la vérité

.

Pour une autonomisation de la gent féminine à travers le vote de loi à l’Assemblée: Les femmes d’Ikpinlè choisissent Fagbohoun


Les femmes de la commune d’Adja-Ouèrè ont célébré en différé, ce dimanche 29 mars 2015 à l’Ecole primaire publique d’Ikpinlè, la Journée internationale de la femme. Une célébration conçue sous le parrainage du fils de la localité et candidat sur la liste de l’Union fait la Nation (UN) aux législatives de 2015 dans la 21ème circonscription électorale, Séfou Fagbohoun. Occasion pour les femmes de la localité de décider solennellement choisir le président du madeo comme leur porte flambeau.

La joie était à son comble pour ses femmes qui ont reçu en liesse l’honorable député Séfou Fagbohoun. Arrivés sur les lieux par une longue procession, le député Séfou Fagbohoun et son épouse, native de la localité d’Ikpinlè, ont eu droit à un accueil chaleureux des femmes massivement mobilisées pour la cause. Dans cette même allégresse, les enseignantes de l’Ecole Primaire Publique (EPP) d’Ikpinlè et organisatrices de cette édition de la JIF, la 2ème du genre, ont dit leur joie de la présence du Président du Madep, l’honorable Séfou Fagbohoun. Dans leurs interventions successives, elles ont réitéré leurs engagements à être fidèles à l’honorable et aussi, à lui accorder leurs suffrages pour les élections législatives d’Avril 2015. Ravi de ce soutien de taille que lui accordent les femmes de la localité, Séfou Fagbohoun a exprimé son satisfécit par rapport à leurs vœux et engagements. « Je ne suis pas parrain sans vous. Je suis avec vous parce que je sais que vous êtes avec moi», a-t-il déclaré.

Fagbohoun, candidat de la gente féminine d’adja-ouèrè

L’occasion de la rencontre de réflexion sur la situation de la gente féminine a été une véritable aubaine pour les militant de l’arrondissement d’Ikpinlè et de la circonscription électorale de découvrir le côté affectif du richissime homme d’affaire d’adja-ouèrè. Car, pour marquer cette journée d’échange, le député s’est, en compagne de son épouse, entretenu avec les femmes sur la thématique de la promotion du genre et de l’autonomisation des femmes. A cet effet, le candidat de la 21ème circonscription électorale a réitéré son engagement à défendre la cause des femmes, une fois qu’il sera élu à l’Assemblée nationale. « Si je suis à l’assemblée, je vais défendre le cas des femmes. Je promets lutter pour le  vote d’une loi visant à accorder au moins 41% de places aux femmes », a-t-il promis. Cette promesse du cop est bien reçu par les femmes qui l’ont accueilli avec enthousiasme et avoué leur engagement à propulser le Président du Madep au Parlement 7ème législature pour les représenter valablement. Car, justifie leur porte-parole,  madame Adélabou Sabine, « le coq est le signe de la victoire, de l’intelligence et surtout un bon messager ». Mais averti le Séfou Fagbohoun, ce sera pour la dernière fois. Car il sera temps que la jeunesse prenne la relève.

Rastel DAN

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *