.
.

Le triomphe de la vérité

.

coupe des nations seniors de la zone 3 de Beach volley: Le Niger en Hommes et en Dames s’adjuge les médailles d’or


Beach Volley Les paires nigériennes netLa coupe des nations seniors de la zone 3 de Beach volley, édition 2014, s’est déroulée le samedi 13 décembre, à la Plage de Fidjrossè de Cotonou. Avec un niveau élevé chez les hommes mais en berne chez les dames, cette compétition a vu le sacre des Nigériens dans les deux catégories.

Les sélections masculines et féminines seniors du Niger sont montées sur le toit du Beach volley de la zone 3. En effet, ayant pris part à l’édition 2014 de la Coupe d’Afrique des nations de la zone 3 de Beach volley, elles ont, avec une bonne maîtrise, gagné les premières places, synonymes de médailles en or. En finale, la sélection masculine du Niger a dominé son homologue du Ghana 2-1 (21-19 ; 11- 21; 18-16), et la sélection féminine a battu son homologue du Togo 2-0 (21-10 ; 21-10). Avant d’atteindre cette étape, les dames classées dans la poule A ont battu successivement la deuxième équipe féminine du Bénin 2-1 (21-14 ; 15-21 ; 15-12), les Ghanéennes 2-0 (21 -15 ; 21 -16) et les Burkinabé 2-0 (21-11 ; 21-08) en demi-finale. Les hommes, pour leur part,  se sont imposés dans la poule B face aux Ivoiriens 2-0 (21 -14 ; 22 -20), à la première équipe béninoise 2-0 (21 -17 ; 21-16) et puis face aux Togolais 2-1 (19 -21 ; 21 -15 ; 15 -08). En demi-finale, ils ont écarté la deuxième équipe béninoise par 2-1 (21-12 ; 17-21 ; 15-12).
Bénin 1, victorieux de Bénin 2 lors du match de classement (2-0 (21-19 ; 21-19), chez les hommes, et Ghana, vainqueur du Burkina Faso 2-1 (2113 ; 17-21 ; 15-10), chez les dames, ont complété le podium. Paul Atchoé, vice-président de la zone 3, président de la fédération ghanéenne de volley-ball et superviseur du tournoi, a loué l’efficacité des sélections nigériennes. Il a également déploré le niveau de jeu approximatif qu’ont présenté les équipes féminines avant d’annoncer que des dispositions sont en train d’être prises pour corriger le tir. « Mais en attendant, nous avons les éliminatoires des JO que nos meilleures équipes vont disputer en janvier prochain. Nous devons les accompagner dans la préparation », a-t-il déclaré. Ali Yaro, vice-président de la fédération béninoise de volley-ball s’est, tout comme le secrétaire général du Ministère, Madjidou Amadou,  représentant le ministre des sports, réjoui de la tenue effective de la compétition en terre béninoise sans anicroche. Il faut préciser que six pays (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Niger et Togo) ont participé à ce tournoi qui se veut un tremplin pour la préparation des qualificatifs des jeux olympiques qui démarrent en janvier 2015.

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *