.
.

Le triomphe de la vérité

.

2ème édition du Festival «Hanlissa»: Adjignon Hambladji, Gbèmanhonmèdé, Houlovo et d’anciennes gloires honorés


Aubin Akpohounkè netAprès la coupure du gâteau d’anniversaire, symbole des 5 ans d’existence de l’émission de grande écoute «Hanlissa» animée sur la chaine de télévision privée Canal 3 Bénin, place a été donnée au spectacle. C’était le dimanche 24 août 2014. C’est donc la 2ème édition du festival «Hanlissa» qui a ainsi commencé. Et c’était sur la pelouse verte du Stade de l’Amitié devant une impressionnante foule de spectateurs, fans de l’émission Hanlissa désormais transformée en Festival Hanlissa. Des gloires qui ont marqué les Béninois, il y a plusieurs années, il y en a eu encore. Et comme des rois, elles ont été célébrées. Dans le lot, on peut citer Honoré Avolonto, Adjignon Hambladji, Namavo, Gbesso Somadjè, Gbèmanhonmèdé et bien d’autres. Tour à tour, après l’installation triomphale du promoteur du festival, Aubin Akpohounkè, ses anciennes gloires ont marqué l’assistance avec chacun, cinq minutes de chansons improvisées et un morceau de leur riche répertoire. De quoi rendre effervescente l’immense foule de spectateurs. Leur démonstration spectaculaire avec une énergie aussi débordante qui n’envie rien aux jeunes artistes a surtout suscité au sein des spectateurs, des pluies d’applaudissements incessants. Une belle preuve que leurs noms continuent d’émouvoir le public béninois. En parlant d’émotion, il y en a eu vraiment. Des autorités et invités d’honneur conviés à cette messe de la musique traditionnelle n’ont pu s’empêcher de s’inviter parfois sur le podium. Qui pour esquisser quelques pas de danses, qui pour encourager ces talents impressionnants de l’ancienne génération par des billets de banque flambants neufs. En cette matière d’ailleurs, la star de la soirée a été l’inconditionnel soutien de Hanlissa connu sous l’appellation de «Hounnon Béhoumbéza». Pour lui d’ailleurs, soutenir Hanlissa et les artistes relève d’un devoir auquel il n’entend nullement se dérober. Car, les artistes sont, pour lui, des génies qu’il convient d’honorer et de vénérer. « Grâce à Hanlissa, plusieurs artistes ont été ressuscités. Je sais de quoi je parle. Et c’est pourquoi je ne cesserai jamais de soutenir cette émission afin qu’elle grandisse et fasse davantage de plaisir à nos artistes », a mentionné Hounnon Béhoumbéza, le parrain de l’événement. Il faut dire qu’outre ces anciennes gloires, bien d’autres artistes de la nouvelle génération ont également marqué de leur présence ce grand événement culturel. Plus de la centaine, ils ont eux aussi égayé le public. C’est le cas de Robenson Sipa, d’Apouké, de Vrai Sel, de Petit Rig, de Kalamoulaï et de bien d’autres. C’est donc dans cette ambiance féérique que les portes de la 2ème édition du festival Hanlissa couplée avec le 5ème anniversaire de l’émission ont été closes tard dans la nuit. Rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

Donatien GBAGUIDI

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *