.
.

Le triomphe de la vérité

.

A l’occasion de la fête de l’Indépendance: Nicéphore Soglo exige le décaissement des fonds de la mairie


Le président maire de Cotonou, a profité de son message de vœux à l’occasion de la fête de l’indépendance pour demander à l’Etat central, et particulièrement au trésor public di libérer les fonds destinés à la ville. « Notre ville connaît cette année une prolongation inhabituelle de la saison pluvieuse. Les efforts accomplis par les services techniques de la mairie ont cependant atténué l’intensité et l’étendue des dégâts insupportables auxquels sont souvent confrontées nos populations. Nous lançons, à nouveau, un appel solennel à l’Etat pour qu’il cesse de confisquer l’argent de la Mairie déposé au trésor » a déclaré entre autres, Nicéphore Dieudonné Soglo, dans son message. En voici l’intégralité.

 

Cotonoises, Cotonois,

Je voudrais comme à l’accoutumée m’adresser à vous à l’occasion de la célébration du 54ème anniversaire de l’accession du Bénin à la souveraineté internationale.

Malgré la terrible crise économique qui, depuis tant d’années, sévit dans le monde, créant dans beaucoup de pays de graves tensions sociales, politiques et militaires, vous continuez comme moi, de marquer votre attachement à la fête de l’indépendance ; car rien ne vaut la liberté. Rien ne peut remplacer dans nos cœurs notre chèrepatrie.

Mais le Bénin s’amuse périodiquement à se faire peur, à jouer avec le feu, comme jadis de nombreux de la sous-région, ces fragments de l’Afrique au Sud du Sahara, nés du Congrès de Berlin.  Des oiseaux de mauvais augures battent alors le pavé, semant le doute et la division. Mais le pays profond, le pays de BEHANZIN, de Bio GUERA et de KABA est solide. Il ne baisse jamais les bras et les agitateurs l’apprennent toujours à leurs dépens.

La Ville de Cotonou retenue par le gouvernement pour abriter cette année les manifestations officielles, se prépare comme la nation toute entière à célébrer cette fête anniversaire. C’est ainsi que des opérations habituelles de nettoyage et d’embellissement sont entreprises sur toute l’étendue du territoire communal.

 

La municipalité de Cotonou vous propose diverses manifestations, notamment des réjouissances populaires auxquelles je vous invite à participer malgré tout dans la joie et surtout dans la solidarité et le partage.

Notre ville connaît cette année une prolongation inhabituelle de la saison pluvieuse. Les efforts accomplis par les services techniques de la Mairie ont cependant atténué l’intensité et l’étendue des dégâts insupportables auxquels sont souvent confrontées nos populations.

Nous lançons, à nouveau, un appel solennel à l’Etat pour qu’il cesse de confisquer l’argent de la Mairie déposé au trésor.

Je voudrais vous assurer que le programme d’urgence connu sous le nom de 3CI, Cotonou en Campagne Contre les Inondations qui permet à la municipalité, de soulager les sinistrés avant, pendant et après les intempéries, est renforcé pour y faire face. Nous conjuguerons davantage nos efforts avec ceux de l’Etat central pour mobiliser des moyens nécessaires en vue de la poursuite de l’exécution des grands travaux qui seuls, aideront au règlement durable des problèmes causés par le fléau des inondations.

Et je sais que vous portez avec moi, cette noble ambition.

 

Bonne fête à toutes et à tous ! 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *