.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mise en service du Business Promotion Center d’Abomey-Calavi: Boni Yayi et Françoise Assogba concrétisent un rêve de la jeunesse


coupure du ruban net« Le Projet de mise en place des BPC initié en partenariat avec le PNUD apporte des solutions aux difficultés auxquelles sont confrontés nos jeunes porteurs de projets.  Les Business Promotion Center (BPC)  sont de véritables centres d’affaires, aux services des jeunes créateurs d’entreprises. Ils offrent des services de formation en développement personnel, des services de conseils et d’orientation, des services d’élaboration de plans d’affaires, de renforcement de capacités en techniques d’information et de communication et en management ». C’est en ces termes que s’exprimait jeudi dernier à la jeunesse d’Abomey-Calavi, en particulier, et de l’Atlantique en général, la ministre de la micro finance. C’était au cours de la cérémonie d’inauguration du Business Promotion Center de cette localité. Accompagnée du chef de l’Etat, Dr Boni Yayi, elle a réussi un challenge cher au gouvernement. C’est à juste titre qu’elle a invité les jeunes à fréquenter ce centre d’Affaires et à y puiser toutes les compétences nécessaires pour s’autonomiser tout en valorisant les potentialités de la commune d’Abomey-Calavi et de l’Atlantique. Le Chef de l’Etat a, pour sa part, remercié le PNUD et tous les autres acteurs impliqués avant de déclarer la mise en service officielle du centre dans la prospérité de la jeunesse africaine tout en souhaitant bon vent aux autres BPC déjà fonctionnels. Prenant à son tour la parole, la représentante du PNUD, Odile Sorgho Moulinier a prodigué quelques conseils aux populations. Elle a profité de l’occasion pour faire le point sur les premiers centres déjà ouverts. « A l’étape actuelle du partenariat qui lie le PNUD au Gouvernement du Bénin pour promouvoir l’emploi, je voudrais vous confirmer que les premiers résultats d’activités des BPC, déjà fonctionnels sont très positifs. Les taux de fréquentation sont très élevés et l’ensemble des services fournis par les BPC sont sollicités; ce qui nous rassure quant à la pertinence du projet. Le financement des bons plans d’affaires des jeunes et des femmes élaborés grâce aux BPC reste l’une de nos priorités essentielles », a confié Odile Sorgho Moulinier. Au nom des populations, le maire Patrice Hounsou Guèdè a rassuré   qu’un bon entretien sera fait du joyau. Abomey-Calavi vient après Porto-Novo, Parakou et autres.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page