.
.

Le triomphe de la vérité

.

Démarrage de l’audit participatif: Léhady Soglo appelle les militants RB à une mobilisation générale autour de l’opération


Lehady Soglo, Président de la Renaissance du Bénin, a lancé samedi dernier à Abomey un vibrant appel à tous les militants du parti pour   une mobilisation générale  autour de l’opération des audits participatifs actuellement en cours .

Mobiliser ses militantes et militantes du plateau d’Abomey autour de l’audit participatif de la Liste électorale permanente informatisée (Lepi) et expliquer à chacun d’eux le déroulement des opérations. C’est l’objectif de la descente du président de la Renaissance du Bénin, Léhady Soglo à Bohicon  samedi dernier . Une rencontre de sensibilisation qui s’est tout de suite transformée en un meeting politique au cours duquel les militants Houézèhouè de Bohicon, d’Abomey, de Djidja et autres ont démontré à leur président leur attachement au parti. Des femmes des différents marchés de la localité aux conducteurs de taxi-moto en passant par les conducteurs de la gare routière de Bohicon, tous étaient mobilisés et prêts à écouter le message du président de la RB.

Galvanisé par la grande mobilisation et l’effervescence des siens, Léhady Soglo ne s’est pas fait prier pour leur livrer le contenu de son message. ‘’Je suis venu vous dire que le moment est venu pour nous de nous mobiliser pour la réussite des opérations de correction et d’actualisation de la Lepi’’, a-t-il lancé avec émotion à l’endroit de l’assistance. Selon lui, chaque militante et chaque militant de la Rb doit travailler à ce que tous ses voisins soient pris en compte. ‘’Il n’est plus question que certains parmi nous soient exclus de la Lepi’’, a-t-il martelé avant de poursuivre en disant que c’est pour cette raison que sa délégation et lui étaient là pour leur dire qu’ils doivent tous sortir pour se faire enregistrer.

Après ce message d’exhortation et de sensibilisation, le président de la Renaissance du Bénin a accordé la parole à ses interlocuteurs pour exprimer leurs inquiétudes et poser toutes sortes de questions d’éclaircissement. Dans l’ensemble, les militants ont voulu savoir le sort réservé aux exclus de 2011. A ce niveau, Léhady Soglo a rassuré que toutes les dispositions légales et pratiques ont été prises pour que les omis soient pris en compte. ‘’Si vous faites partie de ce lot, il vous suffit de vous présenter devant un Agent local d’actualisation (Ala) avec une pièce d’identité valide ou un acte de naissance pour vous faire recenser et enregistrer. Pour ceux qui n’ont aucune pièce, vous pouvez aussi vous faire recenser et enregistrer grâce au témoignage des sages ou des membres du conseil de village ou de quartier de ville, présents dans les centres de recensement à cet effet’’, a-t-il précisé. Il n’a pas manqué de rappeler à ceux qui ont été pris en compte en 2011 qu’ils ont le devoir de choisir leurs centres de vote au cours des opérations actuelles.

Il a fini en remerciant les membres de sa délégation composée, entre autres, du maire de Bohicon, Luc Atrokpo, de l’honorable Nazaire Sado et d’autres responsables du parti avant d’exhorter ses militants à se mobiliser pour des combats présents et futurs.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page