.
.

Le triomphe de la vérité

.

Inauguration du Business Promotion Center de Parakou: Yayi incite la jeunesse à l’entrepreneuriat


2- avec le soutien des têtes couronnées, le Pnud« Le Bpc de Parakou que le chef de l’Etat nous fait l’honneur d’inaugurer ce jour est le vôtre. C’est un outil qui voudrait apporter des solutions à vos légitimes inquiétudes en matière d’entreprenariat.
Il constitue un des maillons de la chaîne où se trouvent déjà l’Agence nationale pour l’emploi (Apne), le Projet de promotion de l’entreprenariat agricole (Ppea), le Fonds de promotion de l’entreprise et de l’emploi des jeunes nouvelle formule (Fnpeej) et le Fonds national de la microfinance (Fnm). Votre accès au financement sera désormais prometteur si, en amont, vos capacités d’entreprendre sont renforcées. Il ne vous reste plus qu’à le fréquenter et à y puiser toutes les compétences nécessaires pour vous autonomiser tout en valorisant les potentialités des départements du Borgou et de l’Alibori ». Ces propos sont de la ministre chargée de la microfinance, de l’emploi des jeunes et des femmes, Françoise Assogba à l’endroit de la jeunesse des départements du Borgou-Alibori. C’était le samedi 18 janvier dernier lors de la cérémonie d’inauguration du Business Promotion Center (Bpc) de Parakou. Principal partenaire de ce projet, le Pnud s’est fait représenter par sa représentante résidente, Odile Sorgho-Moulinier. Selon elle, le Bpc constitue, pour le Pnud, une solution essentielle et originale pour redonner espoir à ces jeunes et les accompagner dans leurs initiatives et leur autonomisation. Par ailleurs, elle a rassuré que la ville de Parakou abritera, très prochainement, dans son Bpc, une série de formations similaires ainsi que d’autres types de formations, selon les besoins de ses utilisateurs. Le maire de Parakou, Soulé Allagbé a, pour sa part, estimé que l’opérationnalisation des Bpc, au-delà du centre de ressources de Parakou, aura, à coup sûr, un impact positif sur le rapport Doing business du Bénin. Saluant l’initiative, il se réjouit de ce que cet acte du Chef de l’Etat et du Pnud, favorisera efficacement le développement des initiatives entrepreneuriales à la base à travers cette synergie d’action très innovante par son approche qui priorise le développement à la base avec la prise en compte des réalités de chaque localité. A cet effet, le Chef de l’Etat a rappelé en quoi l’emploi constitue une question fondamentale dont la complexité interpelle tous les décideurs du monde entier. En réalité, à terme, dix (10) Bpc seront opérationnels dans les grandes villes que sont Cotonou, Porto-Novo, Parakou, Abomey-Calavi, Lokossa, Bohicon, Natitingou, Kandi, Pobè et Kétou. Chacun de ces centres développera et mettra en place une stratégie propre qui tiendra compte des spécificités de chaque localité, pour que, d’ici à cinq ans, il puisse fonctionner de façon autonome en appui à l’économie locale. Après Parakou, le cap sera mis, dans les prochaines semaines, sur Abomey-Calavi, Lokossa et Natitingou où les travaux sont avancés.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *