.
.

Le triomphe de la vérité

.

Recours sur le processus électoral à la CCIB: Naomie AZARIA écoute la CEC-CCIB


La ministre des sports, Nahomie Azaria, reprsentant le ministre de la communication lors de la cérémonie de lancementQuelques jours seulement après sa prise de fonction à la tête du ministère de l’industrie, du commerce, des petites et moyennes entreprises (Micpme), Naomie Azaria s’imprègne des dossiers brûlants de son département. Parmi ces dossiers, les élections consulaires de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) dont l’organisation pose problème depuis bientôt deux ans. Dans la soirée de ce mardi 15 octobre, elle a reçu la commission électorale consulaire de la Ccib (Cec-Ccib). Au cœur des échanges, les raisons du blocage du processus. Après près de deux heures de tête-à-tête, le président de la Commission Electorale Consulaire/CCIB, le  commissaire de police Césaire C. Ernest GOUNDETE a fait le point à la presse. «  Nous sommes venus sur invitation de Mme la ministre lui faire le compte rendu de l’évolution du processus électoral. A l’étape actuelle, tout le monde est suspendu à la décision de la Cour suprême ». En ce qui concerne la ministre, Naomie Azaria, la situation est toujours maitrisée par la Cour qui devra dire le dernier mot. « A l’issue de cette rencontre, nous ne pouvons, pour le moment, rien entreprendre, du moment où les recours sont pendants devant la Cour suprême », déclare-t-elle. Son  souhait est de voir  la Cour suprême donner  sa décision afin que le processus se poursuive pour l’intérêt supérieur de la nation pour lequel les différents acteurs accorderont leurs violons.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *