.
.

Le triomphe de la vérité

.

Prières catholiques et musulmanes dans l’ouémé: Sofiatou Onifadé et Porto-Novo prient pour le Chef de l’Etat


mosquées et églises étaient pleines à craquer ce week-end à Porto-NovoPlus d’un an (01) au sein du gouvernement du docteur Boni Yayi depuis le ministère de l’énergie en passant par celui du commerce jusqu’au ministère chargé de la microfinance. C’est le parcours de la Ministre Sofiatou Onifadé Baba-Moussa qui, malgré sa sortie du gouvernement à l’occasion du dernier remaniement ministériel, a tenu à rendre grâce à l’Eternel Allah pour ses bienfaits. Militants et militantes, parents, amis et proches ont répondu à l’appel de l’ancienne ministre chargée de la micro finance, de l’emploi des jeunes et des femmes, ce samedi 24 Août 2013, en l’accompagnant aussi bien à la célébration eucharistique à l’Eglise sainte Geneviève de la gendarmerie qu’à la prière musulmane conduite par un collège d’Imams à la mosquée de Djassin-Zounmè. « En toute chose, nous devons rendre grâce à Dieu ». Cette exhortation de l’Abbé Damien Bokossa célébrant de la messe d’action de grâce en dit long. Le prêtre a salué la démarche de foi opérée par la Ministre Sofiatou Onifadé Baba-Moussa, qui avait déjà placé sa mission sous la bénédiction divine dès sa première nomination. Dans la logique spirituelle, elle a tenu, une fois, la mission terminée, à revenir encore dire merci à Dieu pour l’avoir comblée de ses grâces et surtout pour l’avoir guidée dans l’exercice de ses différentes fonctions au sein du gouvernement. Cela résume la personnalité du ministre Sofiatou Onifadé Baba-Moussa qui n’a eu de mot dans ses interventions aussi bien à l’Eglise qu’à la mosquée que de dire merci à Dieu Tout-Puissant, au chef de l’Etat, le docteur Boni Yayi pour la confiance placée dans la jeunesse, et surtout à ses militants de tous ordres qui l’ont accompagnée durant son séjour dans le gouvernement. « Nous sommes ensemble, et nous resterons toujours ensemble par la grâce de Dieu », a-t-elle martelé. Chants et danses, prières et invocations ont été le menu de cette célébration à la faveur de laquelle le célébrant a salué l’humilité et la foi de la ministre Onifadé tout en la rassurant de la félicité divine qui continuera d’accomplir son destin pour la digne fille qu’elle a été et continuera d’être pour Porto-Novo et pour tout le Bénin. Même son de cloche à l’étape de la mosquée de Djassin où le collège d’Imams a conduit les prières dans le sens des louanges à Allah, le miséricordieux, qui a la mesure de toute chose. Par des anecdotes et des témoignages tirés des saintes écritures, les dignitaires religieux musulmans réunis ont invité la ministre Sofiatou Onifadé Baba-Moussa et toute sa suite à la confiance en Dieu qui continuera de les bénir à l’infini. Des prières ont été aussi adressées à l’intention du chef de l’Etat, le Docteur Boni Yayi ainsi que tout le peuple béninois.
Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *