.
.

Le triomphe de la vérité

.

Ministère de l’économie maritime, des transports maritimes: La ministre Martine-Françoise Dossa fixe les orientations de sa mission


MartineLa nouvelle ministre de l’économie maritime, des transports maritimes et des infrastructures portuaires, en prenant les commandes de ce département ministériel, mardi dernier, a fixé les orientations de sa mission. Elle entend, entre autres, veiller en permanence avec méthode et rigueur au maintien et à l’amélioration des ratios de productivité portuaire, tant en termes de diversité de flux de trafic que de coûts et de délais de prestations portuaires. Martine-Françoise Dossa, pense également assurer et renforcer l’image de marque de la plate forme portuaire de Cotonou ; accentuer sa compétitivité et sa productivité ainsi que le recouvrement du reliquat des trafics déviés vers les ports concurrents voisins. « Les autres sociétés sous tutelle, à la croire, n’échapperont pas non plus à des réformes courageuses qui vont s’inscrire dans la politique de développement dans laquelle s’est résolument engagé le Chef de l’Etat », annonce-t-elle. Comme urgences, elle annonce sa ferme volonté de voir aboutir des projets comme le second port en eau profonde de Sèmè, le Port sec de Parakou ainsi que les centres logistiques de Bodjécali et Madjécali. Deux centres dont la mise en service va favoriser une meilleure desserte de la vaste région Nord du Nigéria où se situe Kano, l’une des plus importantes cités d’affaires en Afrique au sud du Sahara. La Ministre mise aussi sur le renforcement du partenariat avec les acteurs de la filière des véhicules d’occasion afin de pérenniser et rationaliser cet important secteur d’activités de l’économie nationale.
24 heures après sa prise de fonction et dans la foulée de son premier conseil des ministres, Martine Dossa a rencontré les directeurs centraux et techniques. Histoire de mieux s’imprégner des urgences de l’heure dans son cabinet. Aussi, a-t-elle souhaité que les responsables à divers niveaux lui fassent parvenir très vite leur note d’orientation stratégique.
En la nommant à la tête d’un ministère qui coiffe le poumon de l’économie nationale,  le président Boni Yayi démontre une fois encore, l’attention et la confiance qu’il accorde à la gente féminine. Nantie d’une grande expérience avec sa connaissance des rouages de l’administration béninoise, la Ministre de l’économie maritime a déjà servi, par le passé, au ministère des transports, ministère des finances, au ministère du Plan, de la Statistique et de l’analyse économique. Avant sa récente promotion, Martine Dossa, titulaire, entre autres, d’un diplôme d’administrateur en Gestion des Ressources humaines, était Chef du Personnel à la Direction Générale des Impôts. Agée de 56 ans, mariée et mère de 03 enfants, Martine Dossa a reçu en 1998 le grade de Chevalier de l’Ordre du Mérite du Bénin.
Christian Tchanou

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *