.
.

Le triomphe de la vérité

.

Nuit des trophées Miss vierge: Le royaume international des filles pures s’agrandit de 150 princesses


Les lauréates recçevant le palme viergeLa phase finale de la 7ème édition de l’élection Miss vierge a été conjuguée au passé avant-hier, samedi 10 Août 2013, dans la somptueuse salle rouge du palais des congrès de Cotonou.  C’était en présence du ministre de la reforme administrative et institutionnelle, Martial Souton, du ministre des transports maritimes, Valentin Djènontin Agossou et une horde de spectateurs venus vivre l’événement.
Au total, trois mille trois cent soixante deux (3362) jeunes filles vierges et volontaires sont rentrées dans la course et ont affronté les différentes épreuves de la présélection. Mais, à l’arrivée, cent cinquante (150) ont été reçues dans le grand royaume des filles vierges. Elles ont été gratifiées de trophées, avant-hier, à la salle rouge du Palais des congrès. Ce résultat est le fruit des efforts d’une équipe de jeunes gens ayant à leur tête Delano Hountin Kiki, promoteur de l’ONG ‘’Social Part’’. On dénote à travers ce monde d’aspirantes au sésame de la miss Vierge que, loin de faire l’objet de honte, cet état de pureté des  jeunes filles, suscite chez elles la vanne de la fierté et les propulse vers l’avant. C’est à juste titre qu’on pouvait lire sur la plaquette mise à leur disposition par César Akpo, «Etre vierge n’est pas une faiblesse, mais une fierté ». Le promoteur de l’ONG a fait savoir qu’aujourd’hui, le royaume compte déjà plus de sept cent cinquante (750) filles vierges et que l’organisation a déjà enregistré cinquante mariages heureux et fructueux. Plusieurs tableaux chorégraphiques, présentés par les filles, elles-mêmes, ont aéré la cérémonie. L’édition a été bouclée par l’exécution de l’hymne du royaume, la prononciation de l’acte de foi et la remise officielle des palmes aux lauréates.

Au delà de la beauté et de la virginité féminine…
Ce sont les valeurs tant prônées par la charte nationale de gouvernance pour le développement du Bénin qui ont été également célébrées. Le choix de garder la virginité jusqu’au mariage met ces filles à l’abri des Infections sexuellement transmissibles (IST), des Maladies Sexuellement Transmissible (MST), les grossesses non désirés et des avortements à hauts risques. Cela signifie donc que ce choix préserve leur vie. « Je voudrais plaider, au nom de la charte de gouvernance pour le développement pour que ces jeunes filles soient les ambassadrices des valeurs pour le développement du Bénin. Elles sont sur le chemin des femmes de vérité, des femmes d’excellence, des femmes d’intégrité, des femmes de sens élevé de responsabilité et des femmes de dignité », a mentionné le Ministre Martial Souton pour mettre l’accent sur le fait que cet engagement pris par les jeunes filles entre parfaitement dans le cadre de l’observation des valeurs défendues par la charte.

Teddy GANDIGBE

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
2Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

2 thoughts on “Nuit des trophées Miss vierge: Le royaume international des filles pures s’agrandit de 150 princesses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *