.
.

Le triomphe de la vérité

.

Célébration de l’an 2 de YAYI 2 et prière de soutien au Chef de l’Etat: Gigantesque mobilisation de Savè pour Boni Yayi et pour les défis de développement


Les organisateurs de cette grande prière

Les organisateurs de cette grande prière

(Le maire et les jeunes réclament le bitumage de la route Savè-Oké-owo)

Fortement mobilisés autour de leurs cadres, les populations de Savè ont réitéré le week-end écoulé, leur ferme engagement à soutenir le Chef de l’Etat dans ses actions. A l’occasion, les nouvelles doléances de la commune ont exprimées. C’était à l’occasion d’une grande cérémonie dédiée aux festivités marquant le 2ème anniversaire du second quinquennat du Président de la République.

Prières de toutes les confessions religieuses, manifestations culturelles, déclaration commune de  remerciement et de soutien ; ce sont là les activités qui ont marqué, d’un cachet spécial, cette célébration de l’an 2 de YAYI 2 à Savè.  En effet, c’est pour témoigner au Président Boni Yayi, toutes leurs gratitudes pour les nobles actions qu’il a faites au profit de la commune de Savè à travers la construction de nombreuses infrastructures sociocommunautaires et aussi, la confiance placée aux filles et fils de leur localité en les nommant à plusieurs postes de responsabilité que, les cadres Chabè ont jugé bon célébrer avec faste ce deuxième anniversaire. Directeurs de sociétés publiques, conseillers, députés à l’Assemblée nationale, aucun cadre de cette cité n’a voulu rester en marge de cet événement. Tous, comme un seul homme, ils ont, pour une fois encore,  démontré leur union autour des idéaux  du Chef de l’Etat, de même pour prier et remercier Dieu de ce que le Président de la République a échappé à toutes les tentatives d’empoisonnement et de coups d’Etat. A travers les prêches, les religieux ont, dans l’ensemble, demandé au Président Boni Yayi d’être toujours courageux comme les rois David et Salomon qui ont su vaincre toutes les péripéties.’’ Les trois ans restants ne seront pas faciles. Car, il y aura, à coup sûr, des réformes. Ce qui ne sera pas du goût de certains même parmi vos proches’’, a annoncé le prédicateur pasteur Abiodoun Nathanaël de l’église protestante. Le Président du comité d’organisation, Félicien Adimi a, pour sa part, remercié et félicité tous ceux qui ont cru à la chose pour cet instant de communion et de partage. Aussi, a-t-il profité de l’occasion pour formuler toute la gratitude de l’aire culturelle ‘’Chabè’’ pour la réalisation spectaculaire de plusieurs infrastructures (construction de la voie Savè-Kétou, implantation d’usine, électrification) aux profits de la commune de Savè. Profitant de la même occasion, les cadres, au nom des populations ont exprimé les nouveaux défis qui s’imposent à leur localité. Il s’agit, selon leurs propos, de la  construction des routes Savè-Savè et Savè-Okéowo, qui semblent  avoir été oubliées sur la liste des infrastructures prioritaires, de la construction de l’hôpital de zone de Savè-Ouèssé, dont le lancement des travaux est attendu depuis plus d’un an, de la construction du Commissariat Central de Savè et des postes de Police frontaliers de Mouka et de Kabou, de la construction de l’école régionale des sapeurs pompiers à Gobé où plus de dix  (10) hectares ont été identifiés à cet effet depuis dix ans et enfin,  la création d’un Centre SONGHAI à Savè.

 Wandji

Lire la déclaration de soutien des jeunes cadres de Savè

Motion de soutien des jeunes Chabè à l’issue de la séance de prière organisée à l’occasion de la célébration de l’an 2 de YAYI 2.

Excellence Monsieur le Président de la République,

Chef de l’Etat

Chef du Gouvernement,

Nous, jeunes de la Commune de Savè, unis comme un seul homme derrière nos frères et sœurs ainés, vous adressons nos chaleureuses félicitations et notre profonde gratitude pour les principales raisons que voici ;

Excellence Monsieur le Président de la République,

Premièrement,

En prenant les commandes de ce pays en 2006, vous avez inscrit votre nom en lettre d’or dans le grand livre politique de notre pays. Cinq ans plus tard, l’histoire K.O. dès le premier tour de la présidentielle de 2011, vous a propulsé dans le cercle restreint des Chefs d’Etat qui bénéficient de la confiance totale de leur peuple. Au-delà de la fierté qu’a engendrée ce plébiscite au niveau national, nous jeunes de la Commune de Savè, sommes particulièrement heureux de ce sacre et nous vous en félicitons.

Excellence Monsieur le Président de la République,

Deuxièmement,

Depuis votre accession à la magistrature suprême, votre souci constant est d’œuvrer pour l’émergence de notre pays et le bien être de la population béninoise toute entière. En témoignent toutes les nombreuses décisions prises par votre Gouvernement à l’endroit de celle-ci.

Dans ce cadre, la Commune de Savè a pu bénéficier de certaines actions fortes et vitales que vous nous permettrez d’en citer quelques unes :

  • L’exécution du projet de renforcement du système d’Alimentation en Eau Potable de plus de trois milliards quatre cents millions de francs CFA, ce qui a permis de rendre disponible l’eau potable en permanence aux robinets des ménages et régler donc le problème d’accès à la source de vie qu’est l’eau dans notre localité ; ce qu’aucun des Gouvernements qui vous ont précédé depuis l’indépendance n’a réussi à faire ;
  • L’extension en cours du réseau électrique dans la Commune ;
  • La création d’une faculté des Sciences et de Gestion à Savè ;
  • L’assainissement et le pavage des rues en cours, de 6700 mètres linéaires de voies dans la ville de Savè ;
  • La promotion de plusieurs cadres tchabè à des postes stratégiques de responsabilité tels que : Conseillers Spécial Chargé des Affaires Politiques du Président de la République, Secrétaire Général du Gouvernement, Directeur du Protocole du Président de la République, Directeurs de Cabinet, Directeurs Adjoints de Cabinet, Directeurs Centraux et Techniques puis Conseillers Techniques dans des ministères, la promotion au grade de général de l’Armée et de la Police.
  • La gratuité de l’enseignement maternel et primaire et l’exonération des droits d’écolage au profit des filles de la 6e en 3e de nos collèges ;
  • La gratuité de la césarienne ;
  • Les microcrédits aux plus pauvres ;

Monsieur le Président de la République,

Nous ne cesserons de vous exprimer notre profonde gratitude et notre parfaite reconnaissance pour l’honneur que vous nous faites en appelant à vos côtés nos frères et sœurs pour servir la nation béninoise à des fonctions de haut niveau. Autant qu’ils sont, ils font notre fierté de par le dévouement avec lequel ils accomplissent leur mission sous votre éclairage.

Nous vous remercions également pour les efforts constants que vous ne cessez de consentir au profit des sages et têtes couronnées du Bénin et à la promotion de nos cultures et valeurs traditionnelles. Nous avons pour preuve, les fréquents soutiens apportés aux différentes manifestations ; tel que le festival Ekaro Edjiré dont la première édition a eu lieu à Savè en août 2012.

Tchabè, terre et patrie d’Odoudoua, vous accompagnera à travers ses prières quotidiennes dans la réussite de votre noble et exaltante mission que Dieu le père, bien voulu vous confier. Car, pour nous autres, seul Dieu donne le pouvoir.

Excellence Monsieur le Président de la République,

Nous voudrions profiter de cette opportunité pour soumettre à votre bienveillante attention les doléances des filles et fils de Savè. Il s’agit de :

  • La construction des routes Savè-Savè et Savè-Okéowo, qui semble avoir été oubliée sur la liste des infrastructures prioritaires au cours de l’émission dossier en main du vendredi 11 avril 2013 ;
  • La construction de l’hôpital de zone de Savè-Ouèssé, dont le lancement des travaux est attendu depuis plus d’un an ;
  • La construction du Commissariat Central de Savè et des postes de Police frontaliers de Mouka et de Kabou
  • La construction de l’école régionale des sapeurs pompiers à Gobé où plus de dix  (10) hectares ont été identifiés à cet effet depuis dix ans,
  • La création d’un Centre SONGHAI à Savè

Excellence Monsieur le Président de la République

Nous profitons de cette tribune pour condamner avec la dernière rigueur, les différentes tentatives de déstabilisation de notre cher et beau pays le Bénin, et demandons que les auteurs et complices de ces actes de faiblesse, obsolètes d’empoisonnement et de coup d’Etat soient châtiés. Ces incrédules et farceurs continuent d’avoir de doutes sur le degré de toxicité des médicaments préparés pour porter gravement atteinte à votre personne. Aussi, passent-ils par presse interposée pour remettre en cause le rapport du FBI et affirment-ils que ces médicaments sont identiques à ceux vendus sur le marché local. A cet effet Excellence Monsieur le Président de la République, nous voudrions très humblement suggérer à votre haute autorité de faire initier à l’intention de ces oiseaux de mauvaise augure, un test de comparaison et de dégustation. Quant à nous, nous vous rassurons de ce que, quiconque essaiera de toucher à la prunelle de vos yeux, la coupe de vos cheveux aura à faire aux majestueuses et impressionnantes mamelles de Savè et à tous les enfants d’Odoudoua de ce monde.

Plus que par le passé, nous nous engageons à vous soutenir de façon inconditionnelle pour la mise en œuvre de toutes les actions inscrites dans votre projet de société.

Que Dieu  le Père vous garde, les Mânes de nos Ancêtres vous éclairent et vous accompagnent dans votre volonté de hisser notre pays au rang des nations prospères et bien gouvernées.

Bon courage, Excellence, Monsieur le Président de la République et plein de succès  à votre deuxième mandat.

Vive la Commune de Savè ;

Vive le Bénin ;

Nous vous remercions et que Dieu nous bénisse. 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *