.
.

Le triomphe de la vérité

.

En prélude à la 4ème édition du Championnat qualificatif des Nations africaines à la coupe du Monde: La Confédération africaine des sports boules a tenu une réunion extraordinaire décisive à Cotonou


La Confédération Africaine des Sports Boules effectue une revue de troupes. A quelques mois du championnat qualificatif pour la Coupe du Monde de Pétanque, El Hadj Idrissou Ibrahima et ses pairs se sont réunis en vue de débattre des améliorations à apporter à l’organisation de cette compétition. 

Apprécier le niveau d’organisation des manifestations devant marquer la quatrième édition du championnat qualificatif des nations africaines, étudier et proposer des sanctions et pénalités relatives à la suspension jusqu’à nouvel ordre de la Fédération sénégalaise de pétanque de toutes les activités de la Casb (Confédération africaine des sports boules) à soumettre à l’assemblée générale extraordinaire qui se tiendra au Maroc en marge de  ce championnat, visiter et apprécier le bâtiment flambant neuf mis à disposition de la Casb par le gouvernement du Bénin, pour abriter son siège, dans le cadre de l’accord de siège signé le 28 décembre 2011 entre la République du Bénin et la Confédération africaine des sports boules. C’est le condensé des sujets qui ont fait l’objet de débats au cours de la réunion extraordinaire de la Confédération africaine des sports boules, hier à son siège à Cotonou. La tenue de cette réunion, aux dires du président Idrissou Ibrahima, s’inscrit « dans le cadre de l’amélioration qualitative de l’organisation du championnat africain, dans la discipline, dont les meilleurs obtiendront des billets pour la coupe du monde et les Jeux Provençaux qui se dérouleront à Tahiti en 2014 ». Présentes à cette réunion, des autorités n’ont pas manqué de s’exprimer. Ainsi, Julien Minavoa, président du Comité national olympique et sportif a salué l’opportunité de cette rencontre qui permettra, à coup sûr, de donner un coup de pouce à l’organisation du prochain championnat africain de Pétanque. A sa suite, Didier Aplogan, a souhaité que les travaux se déroulent dans la paix, la convivialité et dans un esprit de fraternité pour que les sports boules en sortent gagnants. Revenant sur les événements ayant marqué la vie de la confédération, El Hadj Idrissou Ibrahima a affirmé : « c’est notre devoir d’œuvrer pour ramener la paix et instaurer la discipline au sein de la Confédération ».

Mathias COMBOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *