.
.

Le triomphe de la vérité

.

Polémique autour de l’animation de la vie politique/GaniouSoglo : ni opposant ni candidat aux municipales


Galiou Soglo

Galiou Soglo

Dans sa parution du mercredi 27 mars 2013 dernier, le journal « L’Evénement Précis » a publié un article à propos du ministre Ganiou Soglo. Dans le présent droit de réponse et conformément aux textes de la République du Bénin, sa cellule de communication tient à   apporter certaines clarifications à l’opinion publique.
S’il est vrai que les filles et fils du Bénin ne ratent pas la moindre occasion de reprocher aux hommes politiques de leur pays, l’habitude de ne pas aller à leur contact à temps afin de s’enquérir des réelles réalités qu’ils vivent et pour leur proposer de solutions adéquates.  

Le ministre Ganiou Soglo et les prochaines élections municipales et communales
Dans l’article publié dans « L’Evénement Précis » sous la plume de Jean Claude Dossa, il est écrit que « l’apparition de Ganiou Soglo à quelques mois des prochaines élections communales fait poindre à l’horizon, selon nombre d’analystes (inconnus), un nouveau bras de fer avec la RB… ». Pour ce qui est de cette affirmation au sujet des relations de Ganiou Soglo avec la Rb, l’ancien député à l’Assemblée nationale n’a aucunement le projet de se lancer dans le combat des municipales, encore moins dans la municipalité de Cotonou, où son père, le président maire est encore en poste. D’ailleurs, au cours de ses rencontres de proximité, il ne manque pas de le préciser. Et puis, dans sa démarche patriotique de prise de contact et d’échange avec les populations, il touche du doigt les réalités que vivent les populations en général et les jeunes en particulier, échange avec eux sur les questions
essentielles de l’heure dont, entre autres, l’emploi, la formation, l’énergie, le sport, la culture, les filières d’avenir pour le Bénin… Et ce qui est important et original dans son option politique, c’est que l’ancien président des Requins de l’Atlantique ne cesse de faire des propositions concrètes au pouvoir en place sur le plan agricole, avec son incitation à aller dans le sens de la sécurité alimentaire et dans la diversification des productions agricoles; dans le secteur de la culture et du sport avec la loi sur la défiscalisation du sport et de la culture; et au secteur de l’énergie pour ne citer que celles-là.
Le président Ganiou Soglo et l’opposition
Les allégations du journal ne s’arrêtent pas seulement aux prochaines joutes électorales municipales, communales et locales. L’auteur du papier est allé loin en écrivant que « Le ministre Ganiou Soglo s’illustre par son opposition farouche et violente aux différentes initiatives de la RB,.. s’affiche en opposant au pouvoir de Boni Yayi… ». Pour mémoire d’homme, le Bénin est un pays démocratique et il devait y avoir la liberté de pensée et d’expression. Depuis son départ du gouvernement, il a été, on ne peut plus clair, en martelant à maintes reprises sur des chaînes de télévisions et de radios comme dans la presse écrite qu’il n’est opposant à personne encore moins au régime du président Boni Yayi auquel il a participé pendant quatre ans en tant que ministre des Sports et ensuite ministre de la Culture. Au total, et ça doit pouvoir être clair pour toutes et tous, le Ministre Ganiou Soglo n’est pas candidat aux prochaines élections municipales, communales et locales. Il ne saurait d’ailleurs s’opposer à son géniteur encore maire de la ville de Cotonou. De plus, il n’est opposant à personne encore moins au président Boni Yayi qui lui a d’ailleurs donné la chance de servir avec dévouement et dextérité son pays dans lequel il vit à temps plein depuis sa sortie du gouvernement.

Bien à vous

Ganiou Soglo

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *