.
.

Le triomphe de la vérité

.

Préparer ou réparer ton mariage: Témoignage de Cécile


« Lorsque j’ai rencontré François, j’ai d’abord appris à le découvrir en tant qu’ami sans imaginer une seule fois qu’il deviendrait mon mari. Ce dont je me souviens, c’est que j’avais trouvé qu’il était différent des autres : plus gentil, plus ouvert, c’est-à-dire mieux que les autres, sans vraiment que je sache pourquoi.

Puis, au fur et à mesure de nos rencontres, j’ai eu la certitude intérieure que c’était “lui”. Progressivement, je sentais une grande libération intérieure : je pouvais être totalement moi-même, me montrer telle que j’étais sans avoir l’impression d’être jugée. Il me semble qu’il y a une dimension de vérité dans l’amour. On ne cherche pas à paraître devant l’autre, on ne multiplie pas les efforts pour lui plaire et s’adapter coûte que coûte à sa personnalité, au mépris de la sienne.

Quand on a trouvé sa “moitié”, on a également une impression de sécurité qui découle de cette certitude intérieure. Avec François, je me sentais capable de fonder une famille. Malgré certaines difficultés d’adaptation dues à un tempérament différent du mien, j’éprouvais une paix profonde. Nos fiançailles ne furent pas un moment facile (ce qui prouve d’ailleurs combien cette période nous fut nécessaire), mais cette certitude intérieure ne nous a jamais quittés et après cinq ans de mariage, elle nous habite toujours ».

 

Si tu ne t’es pas encore engagé(e)

La belle histoire de Céline et François peut t’aiderà préparer ta vie conjugale. Indépendamment des enseignements qui transparaissent dans le cas d’espèce, il est important de tenir compte des principaux éléments suivants, dans le processus de construction d’un foyer qui veut se donner plus de chance de durer la vie entière :

ü prendre le temps d’avoir une bonne connaissance de soi et de l’autre

ü faire un bon discernement  avant le choix et la décision de s’engager (choisir sous l’éclairage  divin)

ü s’informer et se former sur le concept de l’amour et du mariage

ü suivre le cheminement correct : amitié, fiançailles,  mariage

ü étudier ensemble ce que chaque type de mariage apporte de spécifique au couple et faire les trois à la fois (mariages traditionnel, civil et « religieux »)

 

Si tu es déjà marié (e)

Tu peux décider de faire de ton conjoint « l’âme sœur » et Dieu bénira cette décision si tu y crois et y travailles.

Cela peut être plus difficile, mais si tu es dans la foi et la fidélité de l’Eternel, sache que sa Gloire ne t’emmènera jamais là où sa puissance ne peut te délivrer. Mais, il ne peut te délivrer sans ta part d’effort. Par exemple, sur le terrain de cette reconstruction, s’il arrive que certaines portes du bonheur conjugal semblent verrouillées, voici une clé passe-partout : « concession ».

En somme, dans la logique de construction d’une vie conjugale épanouissante, il est indispensable de rechercher et établir  l’harmonie spirituelle, émotionnelle et physique à la fois. Mais attention, harmonie n’est pas fusion. Il faudra donc apprendre à célébrer vos différences et surmonter les conflits.

Ecoute, tu peux oublier tout ce que tu viens de lire. Mais pardon, retiens juste ceci : il suffit d’une seule décision pour faire de ta vie un paradis ou un enfer … alors, le temps de la prendre devrait-il être ou paraître plus long que la vie elle-même ?

Quelle que soit ta réponse, rappelle-toi que l’amour ou le bonheur, ce n’est pas une destination, mais un chemin… Ne relâche donc pas !

Cyro&Cyra

Aimer suffit à tout !

97 00 47 83 / 95 40 68 66

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *