.
.

Le triomphe de la vérité

.

Diabétiques, levez-vous !


L’activité physique fait partie intégrante de la prise en charge du diabète de type 2. Elle constitue également un bon moyen de prévention. Au moins 150 minutes de sport par semaine sont d’ailleurs recommandées à ces malades. Toutefois, une équipe britannique a observé que le fait de réduire les périodes d’immobilité au cours de la journée serait déjà un bon début…

« L’activité physique (recommandée n.d.l.r.) […] repose sur 3 heures par semaine d’activité plus intensive adaptée au profil du patient », indique la Haute Autorité de Santé (HAS) dans son guide de la prise en charge des diabétiques de type 2. Pourtant, recommander aux patients « une activité physique modérée à intense serait plus efficace si elle était associée à une diminution des périodes de sédentarité au cours de la journée », affirme Joseph Jenson de l’unité de recherche en diabétologie de l’Université de Leicester, au Royaume Uni.

Réduire le temps assis de 90 minutes chaque jour

Avec ses collègues, Jenson a observé l’impact d’une activité physique modérée à intense sur les marqueurs métaboliques de 153 diabétiques de type 2. Ils ont ensuite effectué des analyses chez ces mêmes malades, alors que ces derniers devaient fractionner leurs périodes de sédentarité. En clair, ils devaient se lever et se déplacer plusieurs fois par jour. « Modifier le comportement des patients au cours de leurs phases sédentaires est essentiel », souligne Jenson. « D’autant qu’ils sont souvent inactifs de longues périodes au cours de la journée. »

Par conséquent, selon les médecins, conseiller aux diabétiques de type 2 de se lever plus souvent serait efficace. Plus précisément, « réduire le temps assis dans une journée de 90 minutes (soit 1h30) pourrait apporter d’importants bénéfices en termes de santé. »

Par destination sante.com

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *