.
.

Le triomphe de la vérité

.

Boxe/Théodore Lokossou alias ‘’soleil’’: L’autre spécimen de la boxe béninoise sur le chemin des oubliettes


A l’image du feu Aristide Sagbo alias ‘’Sowéto’’, Théodore Lokossou dit ‘’Soleil’’  est un boxeur de nationalité béninoise  d’une bonne trempe. Aujourd’hui plus rien ne fait parler de cet icône de la  boxe béninoise. C’est à croire qu’ils n’intéressent qu’aux heures  du combat.

Théodore Lokossou déclaré ici vainqueur à l’issue d’un combat

Théodore Lokossou déclaré ici vainqueur à l’issue d’un combat

Depuis un moment cette gloire de la boxe béninoise est en veilleuse.  Originaire de Houakpè, une localité du Bénin située plus précisément dans le département du Mono, Théodore Lokossou  alias ‘’Soleil’’ est un boxeur béninois évoluant dans la catégorie poids plume. Né le 14 février 1977, l’homme envoisine aujourd’hui la quarantaine. De taille moyenne, tin noir et d’une corpulence plus ou moins trapue, Théodore a confié qu’il a été quatre(04) fois champion d’Afrique dans la catégorie poids plume. Son rêve le plus cher actuellement est d’atteindre le titre mondial dans les catégories WBA, WBO et WBC. Le quadra champion d’Afrique  s’est domicilié actuellement à Lokokoukoumè, un coin du quartier le Bélier à Akpakpa, dans une concession de fortune. L’homme a un sourire facile et un regard rigoureux qui plonge souvent son observateur dans une sorte de crispation. Le début de sa carrière remonte dans les années 1992. Il a expliqué qu’il a fait l’amateurisme pendant huit(08) ans dans le Halem Club, le Tigre Noir et le Club Entente des Forces Armées Béninoises(FAB). A en croire les propos de Théodore Lokossou, C’est dans ce dernier club qu’il a passé la grande partie  de son temps de formation et où il a reçu sa meilleure formation. C’est alors qu’il a été sacré meilleur boxeur dudit club après avoir livré des combats inter club. C’était le vrai début de sa carrière a-t-il mentionné.  Ainsi, avec le soutien  de ses collègues du club, Théodore s’est tapé un bon nombre de fois le titre de champion du Bénin avant de commencer son périple  sur les rings de l’Afrique. Entre autre, Théodore a livré ses combats de début de carrière au Togo, au Gabon, au Nigéria, en Côte d’Ivoire pour ne rappeler que ces pays. Au cours de sa carrière, Théodore a eu à décrocher aussi bien la médaille de Bronze, d’argent que d’or. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu le titre du boxeur professionnel qu’il porte aujourd’hui.  Après avoir gardé quatre  fois le titre de champion d’Afrique, Théodore Lokossou s’est vu, en 2006, éliminé pour le titre mondial en demi-finale à LYON en France par le Français Arsen Martirosyen. Ses quatre titres de champion d’Afrique remontent respectivement en 2006, 2008, 2009 et en 2010 où il a vaincu Joshua Issimah à domicile. Aujourd’hui Théodore a besoin de mécènes pour la suite de sa carrière. Il serait convenable de ne pas laisser de nouveau filler cette étoile de la boxe béninoise.  Il est actuellement à la conquête d’un titre mondial.

Teddy GANDIGBE

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *