.
.

Le triomphe de la vérité

.

Consultation régionale sur les droits de réunion pacifique et d’association: Le rapporteur spécial Maïna Kiai rencontre une dizaine de pays à Ouagadougou


Ouagadougou, la capitale du Burkina-Faso a accueilli les 15 et 16 février, une consultation régionale avec Maïna Kiai, le rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit de réunion pacifique et d’association. Organisée par le World Movement for Democracy, la réunion a été l’occasion pour Maïna Kiai de  rassembler des informations pertinentes pour la rédaction de son rapport annuel au Conseil des droits de l’homme de l’ONU (UNHRC).

Comment utiliser le mandat de rapporteur spécial des Nations-Unies ; le droit de réunion pacifique et d’association dans les pays subissant des crises politiques et des conflits, dans les pays en période électorale ou dans les pays en transition démocratique ; les droits d’accès au financement. Telles sont, entre autres, les grandes questions autour desquelles se sont concentrés les débats à Ouagadougou. Réunissant les acteurs de la société civile de dix pays francophones, l’atelier organisé avec le Réseau Ouest Africain des Défenseurs des Droits Humains (ROADDH) et le Réseau de Défenseurs des Droits Humains de l’Afrique Centrale (REDHAC) a été l’occasion pour la trentaine de participants, de se pencher aussi bien sur les pratiques que sur les acquis de leurs différents Etats sur la promotion et la protection du droit  de réunion pacifique et d’association. Réunissant les acteurs de la société civile,  la réunion a  permis de rassembler des informations relatives à l’environnement dans lequel travaillent les sociétés civiles de ces pays. Elle a aussi permis de lever le voile sur la manière dont les libertés de réunion et d’association sont protégées ou violées. En outre, les participants se sont mis ensemble pour discuter des stratégies à mettre en œuvre par le ROADDH et le REDHAC afin de faire face aux défis liés à la promotion et à la protection de ces droits.

Flore NOBIME

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *