.
.

Le triomphe de la vérité

.

Lutte contre le commerce informel: 05 fraudeurs spécialisés en reconditionnement du ciment arrêtés


L’Agence béninoise de la métrologie et du contrôle de la qualité (Abmcq) est en guerre contre les commerçants malhonnêtes.  Elle a, en collaboration avec le commissariat de Xwlacodji, mis la main sur 05 fossoyeurs du ciment. Spécialisés dans le reconditionnement de ce produit, ils ont été présentés hier à la presse. L’équipe est composée d’un gérant de dépôt de vente de ciment et des fournisseurs de papiers d’emballage. A cette occasion, ils ont expliqué leur mode opératoire. Une dernière fois avant leur présentation au  procureur de la république, ils ont reconnu avoir souvent reconditionné les paquets de ciment qu’ils revendaient.  Malheureusement,  ça a  mal tourné et la police a eu raison d’eux. Aux dires du Directeur général de l’Abmcq, Loukoumanou Osséni, c’est une situation qui jette le discrédit sur le marché de commercialisation du ciment au Bénin.  Car le poids du paquet de ciment sur le marché n’est plus le même. Il varie de 30 à 45 kilos, au lieu de 50. En réalité, l’opération de reconditionnement est menée sur les produits de plusieurs sociétés cimentières de la place, telles que, Scb Lafarge, Cimbénin, Bouclier.  En rapportant les propos des  fraudeurs, le directeur affirme « qu’au départ, c’est une société qui leur fournissait les papiers d’emballage mais que depuis un certain temps, ils ont commencé par en fabriquer eux-mêmes ». Pour le commissaire, Séraphin Lossikindé, c’est une insécurité qui fait souffrir les familles en raison du dosage illégal du paquet de ciment qui est faussé mettant à mal les plans de construction des infrastructures. Il faut préciser que dans le domaine du mesurage des masses, l’Abmcq intervient au niveau des vérifications primitives et périodiques des instruments de pesage et de mesure.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *