.
.

Le triomphe de la vérité

.

Crise au Ceg d’Akassato: Le ministre Soumanou Djemba balaie l’ancienne équipe administrative


La situation au Collège d’enseignement général d’Akassato a trouvé solution avec le limogeage de  toute l’équipe administrative sauf le surveillant général.

Le ministère de l’enseignement secondaire Allassane Soumanou Djemba

Depuis hier, l’ancienne équipe administrative du collège d’enseignement d’Akassato  dans la commune d’Abomey -Calavi est démise de ses charges.  Le désormais ex-directeur dudit établissement,  Joseph Magnon et ses collaborateurs sont remplacés par une nouvelle équipe. Magnon Joseph  cède son fauteuil à Kidjo Jonas, Adamon Moubinou l’actuel censeur remplace Moussa Sarath, l’ancien censeur adjoint verra Isidore Vidogbènou poursuivre ce qu’il n’a pas achevé. Quant au poste du surveillant général adjoint, Yvette De Campos prend les rênes en lieu et place de Stéphane Owolabi. Seul le surveillant général a été maintenu à son poste. Une décision éminente, selon une source au  ministère de l’enseignement secondaire. À l’origine de cette destitution, la crise qui a secoué le collège le lundi 04 février dernier. Lors de cette crise, les enseignants vacataires ont dénoncé leurs responsables et  ont appelé leur ministre de tutelle à la rescousse. Informé donc du dossier faisant échos du torchon qui a brûlé entre l’ancienne équipe administrative notamment le censeur du Ceg Akassto, Sarath Moussa et les professeurs vacataires dudit établissement suite à la visite de la Direction de l’Inspection générale du ministère de l’enseignement secondaire (Igm), l’autorité de tutelle Soumanou Djemba a sans doute pris ses responsabilités en balayant le directeur et les siens. Selon les indiscrétions, il ressort des enquêtes que les conséquences de ces affectations sont dues à deux causes. Dans ce bras de fer, qui a conduit au  remplacement de cette équipe,  la mauvaise gestion et l’incapacité à gérer le personnel. Ce qui, du coup a entrainé « le laxisme » au niveau de cette administration sortante. Pour l’heure, la nouvelle équipe en place a décidé de rencontrer ces derniers ce jour  pour  un tête-à-tête dans l’objectif de  sortir l’établissement de la crise.

Mathieu K. Boko

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *