.
.

Le triomphe de la vérité

.

Remise de documents relatifs à la libre circulation dans l’espace CEDEAO: L’Ong ALCRER dote les gestionnaires des flux migratoires aux frontières


L’Ong ALCRER a procédé, le samedi 29 décembre dernier, à la remise officielle de documents relatifs à la libre circulation des personnes dans l’espace CEDEAO aux acteurs impliqués dans la gestion des flux migratoires au Bénin. C’était au cours d’une cérémonie organisée en présence d’un parterre de participants à la frontière d’Hilla-Condji.

« Améliorer et renforcer l’accès à l’information sur les questions de la libre circulation des groupes cibles et du grand public, à travers la disponibilité des traités, conventions, directives et autres instruments y relatifs de la CEDEAO ». C’est pour favoriser l’atteinte de cet objectif visé par son « Projet de promotion d’une citoyenneté communautaire à travers la vulgarisation des droits liés à la libre circulation des personnes au sein de la CEDEAO » que l’Ong ALCRER a entrepris de mettre à la disposition des acteurs impliqués dans la gestion des flux migratoires aux frontières des documents d’information.

Ainsi, pour le président de l’Ong ALCRER, Martin Assogba, la remise d’un Guide du voyageur et d’un Classeur contenant l’ensemble des protocoles relatifs à la libre circulation des personnes dans la CEDEAO, la loi béninoise sur la traversée des frontières par les mineurs, des résumés d’exposés sur les missions de la police, de la douane, de la gendarmerie et de la santé aux frontières, permettra de réduire le déficit d’informations au niveau des groupes cibles du projet mis en oeuvre par son organisation. Dans leurs interventions à cette occasion, les représentants de la Gendarmerie, de la Police, de la Douane et du Ministère de la santé se sont félicités de l’initiative de l’Ong ALCRER rendue possible grâce à l’appui de la CEDEAO et de l’Espagne.

« Ces documents viennent à point nommé pour nous aider à mieux accomplir nos missions et seront utilisés à bon escient dans l’intérêt des usagers de nos frontières », assure ainsi le Commissaire Koda Saliou du poste de police d’Hilla-Condji.

Il est à noter que cette cérémonie consacre la fin de la mise en œuvre de la première phase du « Projet de promotion d’une citoyenneté communautaire à travers la vulgarisation des droits liés à la libre circulation des personnes au sein de la CEDEAO » au Bénin.

Jean-Claude D. DOSSA

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *