.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après le visionnage de la vidéo d’Interpol dans l’affaire d’empoisonnement supposée du Chef de l’Etat: De graves risques de limogeages planent sur des proches de Boni Yayi


Le suspense est à son paroxysme dans l’entourage du Chef de l’Etat. Et pour cause, après le visionnage des vidéos mises à la disposition du Bénin par Interpol la semaine écoulée, Boni Yayi aurait désormais une idée précise de ses proches qui ont rendu visite à l’homme d’affaires Patrice Talon au cours de sa participation aux journées européennes de développement en octobre dernier.

De ce fait, de graves suspicions planeraient désormais sur certains collaborateurs du président de la République au sujet de la tentative supposée d’empoisonnement dont il aurait été la principale cible. Ainsi, après la nièce Kora Zoubérath, le médecin personnel du Chef de l’Etat, Dr Ibrahim Cissé et le garde du corps de ce dernier qui sont soupçonnés de connivence avec le commanditaire supposé Patrice Talon, certains proches sont, à en croire des sources proches du Palais de la Marina, dans l’œil du viseur de Boni Yayi.

Après le visionnage de la vidéo de la chambre d’hôtel occupée par Patrice Talon à Bruxelles lors du séjour présidentiel et qui a abrité les rencontres entre ce dernier et des proches du Chef de l’Etat, Boni Yayi serait devenu davantage méfiant à l’égard de son entourage dont la fidélité ne lui semblerait plus une donnée acquise. Il va alors s’en dire que l’épée de Damoclès plane sur nombre de collaborateurs du Président de la République qui courent le risque d’être limogés et interpellés par la justice dans les prochains jours.

Wandji A.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *