.
.

Le triomphe de la vérité

.

Transport urbain dans la ville de Cotonou:La mairie baisse le prix du ticket de 300F à 200F


Un ouf de soulagement pour les usagers de BENAFRQUE. En effet, il y a peu, le transport urbain en commun était officiellement lancé par la mairie pour le grand bonheur des citoyens de Cotonou. Mais très tôt, des murmures ont fait état de ce que le coût était trop élevé par rapport à la bourse de la ménagère. De plus les usagers avaient, par ailleurs, déploré les limites fixées que les bus ne doivent pas franchir. Hier dimanche, l’Emission OXO de Canal 3 a reçu Augustin Houéssinon, un représentant de la mairie qui annonçait une nouvelle donne.

Selon ses déclarations, le coût du voyage dans ce transport en commun a été revu à baisse, conformément au désir des usagers. Il revient désormais à 200FCfa au lieu de 300, le tarif de départ. Donc l’usager aura plus de facilité à débourser cette modique somme pour circuler en toute quiétude dans la ville de Cotonou. Et ce n’est pas fini. Il importe de souligner qu’il était seulement prévu que les bus de BENAFRIQUE s’arrêtent au carrefour le Bélier et au carrefour de Godomey, deux endroits qui déterminent en fait les limites de la ville de Cotonou par rapport aux autres villes.

Mais la surprise est là. Des négociations sont en cours, notamment avec le maire d’Abomey Calavi, Patrice Houssou-Guèdè et celui de Sèmè-Kpodji, Mathias Gbèdan, pour que BENAFRIQUE franchisse désormais les limites fixées. C’est ce qu’a expliqué Augustin Houessinon avant de rassurer que c’est le même coût qui sera pratiqué pour tous les déplacements quelle que soit la distance qui sera effectuée.

Teddy GANDIGBE (Coll)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *