.
.

Le triomphe de la vérité

.

Naissance du Conseil national des exportateurs du cajou du Bénin:Razack Kinninnon, président pour valoriser le 8ème produit au revenu d’exportation


Depuis le jeudi 06 septembre, c’est Razack Ishola Kinninnon qui a été mandaté pour diriger le Conseil national des exportateurs du Bénin (CONEC) pour un mandat de trois (03) ans. Choisi au terme d’une assemblée générale consultative et élective qui s’est déroulée dans la salle de conférence du ministère du commerce, il est accompagné dans cette mission de huit (08) autres personnes. Président directeur général de la « Société west costal marchand » S.A (SWCM), il a présenté à ses pairs exportateurs ses premiers défis.

Responsable de société d’exportation et d’importation des produits tropicaux et industriels, il entend dès sa prise de fonction, poursuivre le travail de restructuration de la filière. Aussi, pense t-il doter l’association d’un siège national avec l’instauration d’un climat de confiance entre les acteurs. En souhaitant forger le secteur d’une plate forme plus efficace, Razack Ishola Kinninnon compte redorer le blason du 8ème produit au revenu d’exportation du Bénin.

En prélude à ce moment de vote qui a consacré neuf (09) membres à la tête de l’association, c’est la ministre de l’Industrie, du commerce, des petites et moyennes entreprises (Micpme), Madina Séphou en personne qui a procédé à l’ouverture des travaux. Prenant la parole à cet effet, le directeur général de l’Agence béninoise pour la promotion des échanges commerciaux (Abepec), Robert Akindé a émis le souhait de voir les autres filières imiter le pas au CONEC.

C’est pour lui, l’un des éléments pouvant faciliter la dynamisation des produits d’exportation béninois au sein de l’espace Cedeao. Aujourd’hui, la plus grande association au monde, l’Alliance africaine pour le cajou (ACA) s’est fait représenter par sa présidente, Georgette Tarraf. A en croire ses propos, l’unanimité doit être faite autour du nouveau bureau de la filière cajou, véritable vecteur de progrès. « Sans filière organisée, pas d’évolution », a-t-elle martelé tout en souhaitant aux acteurs la nécessité de la mise en place d’un bureau efficace.

C’est pourquoi l’ancien ministre du commerce, Soumanou Moudjaïdou a invité l’assemblée à sauver le label de la noix de cajou en accompagnant l’implantation des usines de transformation. Pour l’actuel directeur de la Sodeco, il est temps que les acteurs cessent de mépriser les textes. Car, depuis des années, le secteur est désorganisé simplement du fait que beaucoup viennent s’accaparer du produit d’une façon anarchique. Au regard de tous ces éléments, l’autorité première de la filière qu’incarne la ministre du commerce, l’a amené à rassurer les acteurs de son soutien à sauver la filière.

A cet effet, Madina Séphou a révélé que « le Bénin est aujourd’hui le 7ème producteur mondial de cajou, avec une production de plus de 135.000 tonnes selon les études de l’initiative de cajou (ICA) en 2012 avec une superficie emblavée de plus de 200.000 hectares ». Elle a poursuivi en révélant que « la filière dispose d’un grand potentiel de développement, de par sa contribution économique, sociale et environnementale. En saluant l’initiative des exportateurs qui ont décidé de se fondre dans un creuset organisationnel, la ministre estime que cela démontre de l’engagement de la corporation à adhérer à la vision politique du gouvernement du Dr. Boni Yayi.

En saluant les transformateurs qui ont précédé dans cette salvatrice démarche, la ministre a confirmé la nécessité selon laquelle, « seul cette plate forme pourra permettre de définir une politique commune de développement soutenable par les opérateurs économiques, les partenaires au développement. Cette première activité vient en prélude à la 7ème édition de la Conférence annuelle de l’Alliance africaine pour le Cajou (ACA) qui se déroulera du 17 au 20 septembre à Cotonou.

Emmanuel GBETO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *