.
.

Le triomphe de la vérité

.

Arrestation d’un trafiquant de drogue à l’aéroport de Cotonou:Gendarmes et policiers à couteaux tirés


Le fabriquant dans les mailles de la gendarmerie

La gendarmerie de l’aéroport a arrêté lundi dernier 20 août un colis suspect. Un colis contenant de la drogue appartenant à un voyageur en partance pour Nairobi. Informés, les éléments de la gendarmerie de l’aéroport ont mis la main sur ledit colis.

Ils ont, par la suite, informé la police de l’aéroport car le trafiquant était aidé par des policiers de l’aéroport et des éléments de l’OCERTID. Donc lorsque la gendarmerie a mis la main sur le colis, l’élément est allé se réfugier chez les policiers. Ces derniers ont alerté leur hiérarchie qui a commencé à faire des pressions sur les gendarmes afin qu’ils leur remettent le colis.

Le refus des gendarmes a été catégorique. Les policiers ont donc gardé l’élément sur eux pour éviter l’ouverture du colis. Coincés, les gendarmes ont été obligés de faire intervenir difficilement le procureur avant que la police n’accepte remettre le voyageur indélicat. C’est donc après des heures qu’ils ont emmené l’élément et à la fouille, ce qui aura permis de découvrir 5,3kg de drogue dans sa valise.

 Au regard de tout ce qui précède, on peut sans risque de se tromper dire que si le trafic de drogue continue au Bénin, c’est parce que les trafiquants bénéficient de la complicité même des forces de l’ordre, notamment de la police. Le ministre de l’intérieur est interpellé et doit tirer cette affaire au clair. Il y va de la crédibilité du Bénin.

Hugues E. PATINVOH

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *