.
.

Le triomphe de la vérité

.

Engagement du Chrétien dans la cité:Albert Tévoédjrè exhorte les catholiques et autres chrétiens à œuvrer pour sortir le Bénin de la crise


La couverture du livre ‘’Chrétien et responsable dans la cité’’ du Prof. Albert Tévoédjrè

‘’Chrétien et responsable dans la cité’’. Voilà l’intitulé du dernier opuscule du médiateur de la république, Albert Tévoédjrè, dans lequel, de nouveau, il a salué les dernières assises catholiques de Cotonou sur l’engagement du chrétien dans la cité tout en rappelant les missions de celui-ci dans le processus de construction d’une nation.

A l’entame de ladite brochure, le médiateur de la république a su rappeler les œuvres menées par l’Eglise catholique dans la résolution de divers problèmes au Bénin. « Les chrétiens catholiques au Bénin », a-t-il écrit « constituent la pierre angulaire d’un édifice difficilement construit…Une histoire honnête de ce pays les trouve à toutes les étapes de notre marche pour une émancipation ordonnée et une ascension soutenue vers des régimes de démocratie et de solidarité », a complété l’ancien secrétaire général adjoint des Nations Unies.

 Il a articulé l’opuscule sur trois aspects fondamentaux que l’on pourrait retrouver dans le crédo de l’Eglise catholique. Il s’agit de « je crois à l’Esprit Saint ; je crois à la rémission des péchés ; je crois à la résurrection ». Dans le premier point, le médiateur de la république du Bénin a jeté un regard rétrospectif sur les combats menés par des « pasteurs éclairés » ensemble avec de jeunes chrétiens béninois pour la construction de l’univers politique de ce petit pays de l’Afrique de l’Ouest. Par ailleurs, le professeur Tévoèdjrè a montré que le Bénin, toujours en construction, nécessite l’apport de tous ses enfants.

« Que l’on soit animiste, musulman ou chrétien, la res-publica, dit-il, est l’affaire de tous ». Dans le deuxième chapitre, il indique que toutes leurs initiatives ne s’étaient pas couronnées de succès. Et comme pour tout être humain, leurs œuvres restent à parfaire. Mais, en dépit, des embûches rencontrées ça et là, la foi chrétienne de ces enfants d’Afrique engagés pour bâtir leur nation est un bouclier qui les pousse toujours de l’avant. A la page 15 de son opuscule, l’ancien secrétaire général adjoint des Nations Unies a narré, comme si c’était hier, les longues luttes des fils et filles chrétiens de l’Afrique qui ont participé à la construction de leurs pays.

 Il a revisité, via cet écrit, ses longs jours et ses longues nuits passées auprès des dirigeants de l’Eglise au Bénin pour solutionner tel ou tel problème. Dans la dernière partie de la brochure, il a montré que son vœu est de voir tous les chrétiens s’engager dans la gestion de la cité. En clair, le médiateur de la république a extériorisé ses sentiments par rapport aux dernières assises catholiques sur l’engagement du chrétien dans la cité tenues à Cotonou les 28, 29 et 30 juin. Il en a profité pour exhorter les uns et les autres (notamment les chrétiens) à se mettre activement au service du développement.

Esckil AGBO (Coll.)

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



3 thoughts on “Engagement du Chrétien dans la cité:Albert Tévoédjrè exhorte les catholiques et autres chrétiens à œuvrer pour sortir le Bénin de la crise

  1. Zézé Dassy

    Droit de réponse de serviteurs de Congolais au Bénin au sujet de la radiation du pasteur Rémy Emongo

    Nous, association des serviteurs de Dieu Congolais au Bénin regrettons le comportement des pasteurs des assemblées de Dieu du Bénin dans la gestion du dossier du pasteur Rémy Emongo. Un tel comportement ternit l’image des assemblées de Dieu. Le pasteur Rémy Emongo est un baobab spirituel reconnu dans tout le Bénin et en Afrique de l’Ouest et dans le monde.
    Nous sommes touchés par la manière dont son dossier a été géré avec légèreté. La manière, la rapidité et surtout l’exagération frisent un règlement de compte ou mieux la jalousie envers la personne.
    Le pasteur Rémy n’est pas le premier à subir ce sort dans l’Eglise des assemblées de Dieu au Bénin ; mais jamais on n’a utilisé les ondes et surtout l’internet pour un vilipendé un officier qui est tombé au champ de bataille en de tels propos.
    Dans le communiqué passé dans les ondes, nous apportons une correction :
    Il n’a jamais été l’objet d’une punition d’une période d’une année. Mais tout ce que nous savons, c’est qu’il a été mis sous discipline à la fin de l’année 2003 suit au dépassement de son séjour en Suède en Europe. Cette visite était autorisée par l’Eglise des assemblées de Dieu du Bénin.
    Nous regrettons l’ingratitude affichée dans le communiqué passé par les ondes et le message à l’internet.
    Ne pouviez-vous pas laver ces linges sales en famille (si seulement vous étiez une vraie famille) ?
    A notre connaissance, il n’y a pas beaucoup des pasteurs des assemblées de Dieu qui ont pu implanter de nouvelles œuvres comme le pasteur Rémy. Et le corps du Christ du Bénin a beaucoup bénéficié de son ministère.
    Nous avons à son acquis l’implantation de ces églises et œuvres :
    – Eglise des assemblées de Dieu de Gbjroméde en 1996
    – Eglise des assemblées de Dieu de Kpahou en 1998
    – Eglise des assemblées de Dieu de SCOA Gbeto en fin 1998
    – Eglise des assemblées de Dieu de Segbeya en 2004
    – L’achat du terrain pour l’Eglise des assemblées de Dieu de Cococodji
    – L’achat du terrain pour l’Eglise des assemblées de Dieu de Tchatchou à Parakou
    – L’achat du terrain de l’Eglise des assemblées de Dieu de Govié/Allada
    Pour ne citer que cela.
    Le pasteur Rémy, n’est-il pas le premier pasteur des assemblées de Dieu a lancé des émissions radiophoniques à la radio Maranatha et à la radio Tokpa ?
    En cela, n’est-il pas une figure qui a rehaussé l’image des assemblées de Dieu ?
    Nous ne voulons pas nous mêler de la cuisine interne des églises assemblées de Dieu, mais nous regrettons qu’une si grave décision soit prise contre cet homme de Dieu sans que le conseil national puisse avant tout écouter l’intéresser. Il a anguille sous roche dans cette manière de procédé !!!
    Il semble que l’armée de Dieu est la seule au monde qui puisse abandonner ses blessés de guerre sur le champ de bataille.
    Au demeurant, ce qui nous réjouit, est que les œuvres de notre frère et compatriote continueront à parler, et le connaissant, nous croyons que son ministère apostolique incontesté va toujours briller même en dehors du Bénin.

    Les pasteurs Congolais du Bénin

  2. Dossou

    – Lors du lancement d’un programme générateur de fond pour la construction de la télévision Maranatha Rémy Emongo a été choisi comme orateur en lieu et place de son président actuel, Emile Yaovi ADOTE assis en face de lui et répondant à ses multiples alleluia !!!! C’est pourquoi, son empressement pour arrêter ses émissions à la radio Maranatha surtout que l’audience des émissions radiophoniques du pasteur Rémy Emongo du mardi a éclipsé ses émissions du vendredi.
    – Quelques jours avant cette attaque monstrueuse à l’égard du pasteur Rémy Emongo, le pasteur Danssou(l’un de bras droit du pasteur Emile Yaovi Adote dans cette affaire) responsable de la région d’Ouemé a invité le pasteur Rémy pour célébrer le mariage de sa fille !!!!!

  3. frere patrice lula

    Je viens d’apprendre la mauvaise nouvelle de notre bien aime Pasteur Remy. Ca m’a beaucoup touche parceque parce-que il ne merite pas de le traite de la sorte. Il faut pardonner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *