.
.

Le triomphe de la vérité

.

Vandalisme sur les installations de la SBEE:Un enfant est mort ce week-end à Porto-Novo


Les actes d’incivisme et de vandalisme perpétrés sur les installations de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE) constituent des actes criminels mettant des vies en danger et causant de multiples désagréments aux paisibles populations. Le week-end écoulé vient d’en donner malheureusement la preuve supplémentaire avec la mort d’un enfant, décédé parce que des individus mal intentionnés se sont donné le funeste plaisir de saccager systématiquement les équipements de la SBEE.

Ce drame, qui vient anéantir une vie innocente et plonger une famille dans le deuil est une des conséquences de la difficile situation à laquelle fait face la SBEE à cause de la recrudescence des actes d’incivisme et de vandalisme sur ses installations. En nette progression, ces actes perpétrés par des criminels abonnés au gain facile consistent au vol des câbles de la structure chargée de fournir l’énergie électrique. Deux sortes de câbles sont prisées par ces individus qui ne reculent devant rien pour commettre leur crime.

Il s’agit, en premier lieu, des câbles électriques dont le vol met systématiquement les réseaux hors tension et provoque des coupures sectorielles indépendantes de la SBEE, sans oublier les multiples désagréments alors causés aux populations qui se voient plongées dans le noir et l’insécurité. Viennent ensuite les câbles de terre qui, une fois coupés, mettent le réseau en insécurité et occasionnent ainsi des cas d’accidents mortels, comme celui survenu ce week-end à Djassin à Porto-Novo.

 Soucieuse de la préservation des vies humaines et de l’accomplissement de la mission à elle assignée, la SBEE ne compte pas baisser les bras face à cette situation. Consciente que la bataille contre ce crime organisé est l’affaire de tous, la SBEE invite toutes les populations à une veille permanente pour dénoncer aux forces de l’ordre tous ces individus sans foi ni loi qui s’illustrent de telles pratiques.

Wandji

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *