.
.

Le triomphe de la vérité

.

Edition 2012 du Projet « Master Class » dans le cadre des Rencontres Musicales de Cotonou:Une quinzaine d’artistes béninois préparés à la gestion d’une carrière réussie


Saint’rick Mayitoukou, un des formateurs échangeant ici avec les artistes

Le promoteur culturel béninois, Serge Dossou-Yovo donne un coup de pouce à la gestion de la carrière des artistes béninois. Dans le cadre des Rencontres Musicales de Cotonou (RMC), il a initié au profit d’une quinzaine d’artistes chanteurs une série de formations à l’occasion de l’édition 2012 de son projet Master Class.

Le but visé, c’est de donner à ces artistes, les outils nécessaires qu’il faut afin qu’ils accomplissent avec succès leurs carrières artistiques. Et pour y parvenir, des artistes d’expérience ont été sélectionnés tant à l’échelle nationale qu’internationale pour former les participants retenus pour bénéficier du projet. Il s’agit du Camerounais Blick Bassy, du Sénégalais Saint’rick Mayitoukou et du Béninois Patrick Rufino.

 A la deuxième journée de cette série de formations prévue pour se dérouler du 14 au 23 mai, c’est Saint’rick Mayitoukou qui a échangé avec les participants sur ses expériences d’artiste. C’était mercredi dernier à l’Institut français de Cotonou. La thématique débattue est intitulée « le développement personnel de l’artiste ». Partant d’une question fondamentale « Quel type d’artiste voulez-vous être ? », le formateur a suscité en ses apprenants, une démarche interactive.

Et la question semble bien pertinente étant entendu qu’il a éclairé la lanterne des artistes sur la nécessité pour eux de faire la différence entre une star, un artiste connu, un artiste reconnu et une Diva. Selon ses explications, la carrière artistique obéit à une série d’étapes qu’il convient de respecter. Car, selon ses dires, « l’artiste est un leader d’opinion capable de changer le mode de vie de toute une génération d’hommes ». Et c’est justement pour cela, a-t-il dit, qu’il doit faire preuve de responsabilité, de rigueur et de beaucoup de réflexion dans ses productions artistiques.

Cela implique donc selon Saint’rick Mayitoukou, la nécessité pour l’artiste de suivre les différentes étapes qu’il faut avant de se prévaloir du titre d’artiste. Et tout débute par l’étape d’artiste en herbe qui devient par la suite un artiste connu pour enfin parvenir à l’étape de star ou d’artiste reconnu.

Selon le formateur, tout ceci permettra à l’artiste de se forger un certain leadership, lequel l’aidera à faire une différenciation entre sa vie d’artiste et celle familiale ou privée. Car en définitive, « une fois descendue de la scène, l’artiste doit pouvoir penser à son avenir, à son développement personnel », a-t-il indiqué. Il faut dire que c’est un échange qui semble bien intéressant pour les participants qui n’ont pas caché leur joie d’y prendre part.

Donatien GBAGUIDI

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *