.
.

Le triomphe de la vérité

.

Assemblée nationale:Le Président de l’Assemblée dénonce à nouveau l’absentéisme de certains députés députés pour les activités parlementaires


Le président de l’Assemblée nationale, Mathurin Coffi Nago est toujours préoccupé par le comportement de certains de ses collègues députés qui manquent régulièrement aux activités parlementaires. Après avoir dénoncé cette situation dans le rapport d’activités qu’il a présenté en octobre 2011, il est encore revenu à la charge dans son dernier rapport et invite les présidents des commissions permanentes à prendre leurs responsabilités.

 Dans le rapport d’activités qu’il a présenté aux députés hier jeudi 10 mai, bien que se réjouissant d’une légère amélioration du taux de participation par rapport à la période précédente, Mathurin Nago a regretté le fait que certains de ses collègues soient restés incorrigibles. Cette situation, affirme t-il, traduit de la part de ces derniers, un désintérêt total vis-à-vis de l’activité parlementaire pour laquelle ils ont été élus. « La situation est demeurée dramatique au niveau des commissions où certains députés n’ont toujours pas mis pieds », s’est-il offusqué avant de mettre devant leurs responsabilités, les présidents de commission qui ont souhaité que les dispositions de l’article 35.2.C du règlement intérieur soient appliquées aux députés indélicats.

 En effet, selon ledit article, « tout commissaire ayant manqué à trois réunions consécutives sans justifications valables adressées au Président de la commission, est rappelé à l’ordre par le Président de l’Assemblée après rapport du Président de la Commission. En cas de récidive et lorsque les absences du député concerné ont atteint le tiers des réunions de la commission au cours d’une même session, il est suspendu de la commission pendant un an, dans les mêmes conditions.

 Il ne peut s’inscrire dans une autre commission pendant la durée de la suspension. Le député suspendu perd le tiers de son indemnité parlementaire pendant trois mois ». Mais en attendant, le président de l’assemblée nationale invite une fois encore ses collègues députés au respect des obligations qui leur incombent.

Hugues E. PATINVOH

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *