.
.

Le triomphe de la vérité

.

Polémique autour de la rupture de compteurs et disjoncteurs:Les usagers se plaignent, la SBEE prend des mesures rigoureuses et rassure ses clients


 

Le Directeur Général de la SBEE, Marius Hounkpatin

Depuis plusieurs semaines, elle persiste, la rumeur. Pour de nombreux clients, la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE) serait en situation de rupture de stocks de compteurs et disjoncteurs. Dans certaines agences, les responsables confient même que la situation est sous contrôle mais que seule la direction générale peut fournir des explications sur cet état de fait. Des investigations menées par votre journal, il ressort que la société n’est pas en rupture de stocks.

Selon le Directeur de l’Approvisionnement et de Gestion de stocks de la société, Codjo Mensah, la SBEE a plutôt pris des mesures pour assurer une meilleure gestion de son stock de matériels de branchement. Car, à en croire le Secrétaire général, Célestin Dangbédji, le besoin en compteurs s’accroit d’année en année compte tenu de l’augmentation de la clientèle. Ce qui contraint la direction générale à une plus grande rigueur pour ne pas voir certains matériels sensibles déversés sur le marché du fait de quelques agents indélicats.

Des mesures rigoureuses

Grâce aux mesures vigoureuses de sa direction générale, apprend-t-on, la SBEE entend contrôler avec plus de rigueur la circulation de ces matériels qui ont, par le passé, fait l’objet de trafics illicites. Ainsi, si certains clients peinent encore à trouver satisfaction après le paiement de leurs devis en vue de l’acquisition de compteurs électriques ou de disjoncteurs, ils n’attendront donc plus longtemps. M. Codjo Mensah assure que la situation, récurrente depuis plusieurs années, ne provient pas du tout d’une rupture de stocks. « Il faut que l’on sache si ce que nous avons déjà envoyé dans les régions est effectivement consommé avant d’en envoyer encore », a-t-il indiqué.

 En fait, dénonce-t-on, certains agents, pour obliger la direction générale à laisser sortir un nombre important de matériels, font enfler auprès des clients, la rumeur d’une rupture de stocks. A en croire les responsables de la société, les mutations en cours au sein de l’entreprise empêchent désormais qu’on envoie le matériel dans les régions sans aucun suivi.

Les initiatives de la SBEE

A la direction générale, la sérénité est donc de mise. Chaque année, 25.000 kits de branchement sont acquis pour répondre à une demande grandissante. La volonté affichée par le directeur général, Marius Hounkpatin de faire établir la traçabilité des kits de branchement livrés sur toute l’étendue du territoire national, s’est traduite par la mise en place d’une commission qui travaille à cet effet depuis plusieurs semaines. Ainsi, pour les responsables de la SBEE, s’il est vrai qu’un ralentissement est perceptible dans la livraison des kits de branchement, il n’est point question de rupture de stocks d’autant plus que des milliers de kits de branchement sont à la disposition de la société.

Pas plus tard que le mercredi 25 avril 2012, un important lot de compteurs et disjoncteurs a été convoyé vers les régions. Chaque kit est muni d’un numéro de police qui en assure la traçabilité. Il va s’en dire que la méthodologie mise en place vise à réduire le délai d’attente des clients, tout en enrayant les poches de corruption qui ne peuvent manquer dans une entreprise à couverture nationale comme la SBEE.

Jean-Claude D. DOSSA

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *