.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après sa nomination en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Bénin près le Japon:Rufin Zomahoun dédie une bonne partie de son salaire aux œuvres caritatives


Rufin Zomahoun, le nouvel ambassadeur du Bénin au Japon

Le nouvel ambassadeur du Bénin au Japon s’illustre une nouvelle fois en un homme de développement. Suite à sa nomination en Conseil des ministres le 29 décembre 2011 en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Bénin près le Japon, Rufin Dossou Cyr Zomahoun vient de rééditer l’exploit de consacrer une bonne partie de ses salaires à la poursuite des œuvres sociales en faveur des populations démunies du Bénin.

 En effet, après avoir consacré, des années durant son salaire de Conseiller du Président de la République à la Fondation Ifè en vue de poursuivre la construction de salles de classes sur toute l’étendue du territoire national, de mise à dispositions d’infrastructures sanitaires, de forages, etc. au profit des communautés les plus démunies, Rufin Zomahoun décide de poursuivre son engagement citoyen dans ses nouvelles fonctions.

 Pour cet originaire de Dassa-Zoumé, considéré comme le plus japonais des Béninois et dont l’engagement citoyen suscite une admiration particulière au sein de ses compatriotes, cette démarche témoigne d’un profond attachement au bien-être de ses compatriotes sur toute l’étendue du territoire national. Ainsi, manifestant sa gratitude au Chef de l’Etat, Docteur Boni Yayi pour sa nomination, Rufin Dossou Zomahoun, le tout nouvel ambassadeur du Bénin près du Japon s’engage à justifier cette confiance à travers des initiatives destinées à renforcer la coopération entre le Bénin et la troisième puissance économie mondiale, le Japon.

A en croire le nouvel ambassadeur du Bénin au Japon qui s’était déjà illustré pour la négociation de bourses d’études et l’achat de billets d’avion pour des étudiants béninois en vue de poursuivre leurs études au Japon, ses multiples entrées constitueront un atout pour concrétiser l’ambition du Chef de l’Etat de voir croître l’intérêt des investisseurs japonais pour le Bénin.

Ainsi, mettant à rude contribution ses nombreuses relations au Pays du Soleil levant, Rufin Zomahoun place son mandat à la tête de la diplomatie béninoise sous le signe du pragmatisme qui se traduira par un afflux d’investisseurs japonais au Bénin pour apporter leur savoir-faire et contribuer à l’essor économique du Bénin.

Somme toute, Rufin Zomahoun envisage imprimer durablement sa marque au renouveau des relations entre le Bénin et le Japon notamment au niveau économique pour le bien-être des populations béninoises.

Jean-Claude D. DOSSA

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Après sa nomination en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Bénin près le Japon:Rufin Zomahoun dédie une bonne partie de son salaire aux œuvres caritatives

  1. Wilfried Habib Amoussou

    je crois que la jeunesse peut bien compter sur des gens comme vous
    bien de choses au DR OLODO en passage au japon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *