.
.

Le triomphe de la vérité

.

Trois jours de visite du Pape Benoît XVI au Bénin:Des notes d’espérance pour le Bénin et l’Afrique


Boni Yayi et la Pape Benoît XVI

Du 18 au 20 novembre derniers, le Pape Benoît XVI a effectué sa première visite en terre béninoise. Venu signer et présenter l’Exhortation apostolique post-synodale devant impulser un souffle nouveau à l’Eglise africaine, le Souverain Pontife âgé de 84 ans a passé trois jours meublés d’activités intenses. Retour sur une visite effectuée au pas de charge.

Vendredi 18 novembre : Accueil populaire pour le successeur de Pierre

Accueilli avec les honneurs sur le tarmac d’un Aéroport international Cardinal Bernardin Gantin couvert d’une foule joyeuse et colorée, le Saint-Père, après avoir dit son affection pour le continent africain et le Bénin a effectué un tour de ville dont le point de chute a été la Cathédrale Notre-Dame des Miséricordes de Cotonou. Installé dans sa papamobile, le Successeur de Pierre a été le témoin de la ferveur suscitée par son arrivée. Venues aussi bien du Bénin que d’Afrique ou même d’ailleurs, ils étaient des centaines de milliers à se presser sur les artères principales de la ville de Cotonou pour voir le Chef de l’Eglise venu raffermir leur foi.

Samedi 19 novembre : programme chargé entre Cotonou et Ouidah

Intense journée que celle de ce samedi 19 novembre. Commencée le matin avec la messe dite à la Nonciature, elle s’est poursuivie avec la rencontre entre le Souverain Pontife et les autorités politiques et religieuses au Palais de la République. Cap a été ensuite mis sur Ouidah, d’abord au Grand Séminaire de Saint-Gall, puis à la Basilique de l’Immaculée Conception de la ville. Au Grand Séminaire, le Pape Benoît XVI s’est adressé aux prêtres, séminaristes, religieux et fidèles laïcs venus nombreux à sa rencontre.

Ensuite, à la Basilique, le Pape a procédé à la signature de l’Exhortation apostolique post-synodale avant de remettre le cap sur Cotonou. Aux environs de 17H dans l’après-midi de samedi, Benoît XVI s’est rendu sur la paroisse de Sainte-Rita où il a visité les orphelins du Foyer Paix et Joie des Missionnaires de la Charité et rencontré les enfants. Porte-parole des enfants, la petite Aïcha Hounsounou s’est adressée au Saint-Père au nom de ses camarades remercié l’Eglise qui, à travers « l’œuvre Pontificale de l’Enfance Missionnaire contribue à l’épanouissement de tous les enfants ».

A noter que la visite de l’orphelinat a été émouvante avec la présentation au Saint-Père d’un bébé de 15 jours, une petite-fille née le 02 novembre dernier (jour des défunts) et abandonnée, elle se prénomme Benedicta. Démarrée sur les chapeaux de roues, la journée du Pape s’est achevée à la Nonciature où il a rencontré les évêques.

Dimanche 20 novembre : La Sainte-Messe

Le dernier jour du voyage du Souverain Pontife était marqué hier par la Sainte-Messe. Arrivé dans sa papamobile, Benoît XVI a célébré la messe en présence du président de la République, le Docteur Boni Yayi et son épouse Chantal, ainsi que de nombreuses personnalités. Venu en Afrique pour raffermir la Foi des fidèles, le pape a remis aux présidents des conférences épiscopales arrivés à Cotonou, l’Exhortation apostolique post-synodale Africa munus, véritable feuille de route les appelant à intensifier leur action au sein des sociétés africaines. Quelques heures après la liturgie, le pape s’est envolé à destination de Rome, après les honneurs.

 

Flore S. NOBIME (Coll.)

 

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page