.
.

Le triomphe de la vérité

.

Descente de la ministre de la santé dans les départements du Zou et des Collines:Dorothée Kindé Gazard prône une santé au service du développement


Faire un état des lieux du système sanitaire dans les départements du Zou et des Collines afin d’apprécier les enjeux et les perspectives que nécessite le renforcement du secteur. C’est l’objectif visé par la ministre de la santé en effectuant, au début du week-end dernier une tournée qui lui a permis une fois encore, de toucher du doigt les réalités que vivent les agents de santé et les populations sur le terrain.

Dorothée Kindé Gazard sur le terrain, au cours de sa tournée

Au début du week-end dernier, la ministre de la santé, Dorothée Kindé Gazard a effectué une tournée dans les différentes zones sanitaires des départements du Zou et des Collines. Pendant 72 heures, la ministre et sa délégation ont parcouru les différentes communes avec la finalité de favoriser aux populations l’accès aux services de santé. Entre constats et doléances, la ministre et sa délégation ont mesuré l’ampleur des défis qui sont les leurs dans ce secteur.

Constater pour envisager

La démarche de la délégation ministérielle a été de faire un état des lieux judicieux du système sanitaire dans les localités visitées afin d’apprécier les enjeux et les perspectives que nécessite le renforcement du secteur. Coïncidant avec les activités entrant dans le cadre de la clôture des 5 ans de mise en œuvre du Projet intégré de santé familiale (Pisaf) et des 20 ans de l’Usaid au Bénin, cette tournée a été l’occasion pour Dorothée Gazard et James Knight, l’ambassadeur des Etats-Unis, de procéder officiellement à l’ouverture des journées portes ouvertes sur les acquis du Pisaf au Bénin, acquis dont la ministre a souhaité la pérennisation et l’institutionnalisation.

En prélude à la journée mondiale de diabète, la ministre a procédé à l’inauguration de l’Unité de diabète du Centre hospitalier départemental de Goho. Mis en service depuis mars 2010, cette unité dont le coût est évalué à 18. 993. 000 FCFA a déjà pris en charge et de façon intégrée plus de 638 cas dont 80% ont été fidélisés.

Effectivité de la prise en charge gratuite du paludisme

Bénéficiaire des acquis du Pisaf, avec la réfection de l’un de ses bâtiments, le centre de santé de Pagnouian a accueilli la ministre de santé venue constater l’effectivité de la prise en charge gratuite du paludisme chez les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes. Selon le médecin coordonnateur de la zone sanitaire Dassa-Glazoué-Ouèssè, Justin Djidonou, 365 enfants de moins de 5 ans et 149 femmes enceintes ont été déjà pris en charge gratuitement dans cette zone sanitaire, dont 41 enfants et 25 femmes pour ce qui concerne le centre de santé de Pagnouian.

Intoxication à Tchaourou

A Tchaourou, la ministre de la santé s’est rendue compte de l’état croulant du seul hôpital de zone de cette commune marqué par la vétusté des équipements médicaux-sanitaires, le manque de personnel qualifié. L’annonce faite par Dorothée Kindé Gazard de la construction d’un nouvel hôpital dans cette localité par le fonds saoudien de développement a été accueillie comme une véritable bouffée d’oxygène. Informée d’une intoxication alimentaire ayant causé un décès, la ministre s’est rendue à l’hôpital confessionnel St Martin de Papanè où étaient admises les victimes du drame et en a appelé à une sensibilisation judicieuse afin de prévenir de tels cas.

Croisade contre la polio

Au 3ème jour de sa tournée, la ministre de la santé s’est rendue à Sagbovi, un village inondé de la commune de Zagnanado. Avec un important lot de médicaments, Dorothée Kindé Gazard, à la suite de plusieurs délégations gouvernementales, est allée appuyer les efforts des uns et des autres pour subvenir aux besoins sanitaires des sinistrés de Sagbovi. Deux hôpitaux de zone sont déjà en construction dans ces localités, l’un à Mougnon dans la commune de Djidja et l’autre, entre Covè et Zagnanado.

Pour constater l’effectivité des Journées nationales de vaccination contre la poliomyélite, Dorothée Kindé Gazard et sa délégation sont ensuite descendues dans la commune d’Illara où la ministre a donné des instructions fermes pour que tous les enfants de moins de 5 ans soient vaccinés. Un geste qui met la santé au service du développement.

Flore S. NOBIME (Coll.)

 

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *