.
.

Le triomphe de la vérité

.

Vote de la proposition de loi portant prévention et répression des violences faites aux femmes:Les femmes leaders de la Société civile saluent l’aboutissement d’un combat de longue haleine


Vues : 8

La bataille pour la repression des violences faites aux femmes...

Le vote, le mardi 27 septembre 2011, de la proposition de loi portant prévention et répression des violences faites aux femmes en République du Bénin est accueilli avec liesse au sein de la gent féminine béninoise. Ainsi, en prélude au démarrage le 25 octobre de la campagne des seize jours d’activisme contre les violences faites aux femmes qui avait conduit, au cours de son édition 2010, les organisations de la société civile œuvrant pour la cause des femmes à organiser un meeting devant l’Assemblée nationale à Porto-Novo, plusieurs femmes leaders de la Société civile saluent le courage des députés de la 6ème législature.

 Pour la présidente de la Commission africaine des Droits de l’Homme et des peuples (CADHP), Me Reine Alapini Gansou, la Coordonnatrice de Social Watch Bénin, Huguette Akplogan, la directrice exécutive de l’Association Vinavo et environnement (Assovie), Gladys Marie-Elise Ayatodé, la Coordonnatrice de la Plate forme de instances de décision (Pfid), Eliane Kuadjo, de Rifonga-Bénin, Léontine Konou Idohou, la Coordonnatrice de Fawe-Bénin Marlène Babio…cette loi vient réparer une injustice sociale et favoriser un meilleur épanouissement des femmes béninoises.

...a conduit plusieurs femmes leaders dont l’ancienne présidente de l’Association des femmes juristes, Me Marie-Elise Gbèdo à mener plusieurs actions dont des marches et des sances de plaidoyers.

Notons que le vote de la proposition de loi portant prévention et répression des violences faites aux femmes vient doter le Bénin d’un arsenal juridique pour combattre les violences conjugales, familiales, le harcèlement sexuel, le viol, le mariage précoce, le rapt, le mariage forcé, le lévirat, les mutilations génitales féminines, les interdits alimentaires en cas de grossesse ou d’accouchement, le rite de veuvage, l’internement des filles dans les couvents, la traite des filles, le rite de purification en cas d’adultère.

Jean-Claude D. DOSSA

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page