.
.

Le triomphe de la vérité

.

Conflit autour de la construction d’un bâtiment à la Fadesp/ Uac:Le ministre Abiola met fin à la crise et ordonne la construction de la bibliothèque


Vue partielle des participants à cette séance de règlement du problème lié à la construction de la bibliothèque de la Fadesp

La salle de conférences du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a servi de cadre hier mardi 13 septembre 2011 au règlement du conflit opposant le recteur de l’Université d’Abomey Calavi au doyen de la Faculté de droit et de sciences politiques (Fadesp) et relatif à la construction d’une bibliothèque au profit des étudiants de cette faculté. Le ministre Abiola, en décantant la situation a réussi à sauver les quelques 4000 livres promis par le Millenium Challenge Account- Bénin (Mca Bénin).

L’histoire remonte à avril 2010, quand le Mca Bénin décide de faire don au Tribunal de première instance d’Abomey-Calavi d’un nombre important de documents spécifiques au droit et à la Justice. Doyen de la Fadesp, Barnabé Gbago entreprend alors des négociations et réussi à convaincre les généreux donateurs de la nécessité de réserver une partie de ces ouvrages à la Fadesp en vue de la mise en place de sa propre bibliothèque.

Ce qui fut fait mais l’octroi des 4000 livres promis par le Mca Bénin était subordonné à la construction du bâtiment devant abriter cette bibliothèque, selon les explications du doyen de la Fadesp. Il s’était ensuite posé le problème de trouver le financement nécessaire à la construction dudit bâtiment, ce à quoi le Doyen Barnabé Gbago s’est attelé, usant de son dynamisme pour rechercher le financement puis, de connivence avec les cadres du ministère le Doyen a recruté un entrepreneur pour ladite construction.

 Situé juste en face de l’Ecole doctorale de la Fadesp, l’emplacement retenu par le Chef maintenance du rectorat et le Doyen Gbago pour la construction du bâtiment n’a pas reçu l’adhésion du recteur Norbert Cossi Awanou qui a donné l’ordre de suspendre les travaux de construction et de boucher les trous déjà creusés pour la fondation du bâtiment. Contents de voir se concrétiser une initiative censée améliorer leur formation, les étudiants, en désaccord avec la décision de suspension des travaux qu’ils ont jugée non fondée, ont aussitôt saisi leur ministre de tutelle afin qu’une solution idoine soit trouvée dans les meilleurs délais.

Ceci en raison du risque de voir purement et simplement annulée la promesse de don de 4000 livres, le 04 octobre marquant la fin des activités du Mca-Bénin. C’est ainsi donc qu’en bon père de famille, le ministre François Abiola a réuni les différentes parties concernées afin de faire toute la lumière. Après avoir écouté le doyen de la Fadesp Barnabé Gbago et le recteur Norbert Awanou, le ministre a échangé avec les étudiants qui n’ont pas caché leurs attentes dans la résolution du conflit.

 Automatiquement, le ministre a pris les dispositions nécessaires afin de sauvegarder les 4000 livres en attendant qu’un autre emplacement soit trouvé pour la construction du bâtiment. Pour faire d’une pierre deux coups, le ministre est immédiatement passé à l’action.

S’aidant de la carte topographique de l’Uac, François Abiola a, ensemble avec les parties concernées, retenu un nouvel espace, toujours dans les environs de l’école doctorale de la Fadesp. Aux termes des discussions, François Abiola a prodigué des conseils aux étudiants et a exhorté les autorités de l’université à plus d’objectivité dans la prise de décision en tenant compte du bien-être des étudiants car a-t-il dit, « avoir deux ou trois personnes derrière son dos est mieux que mille étudiants qui crient pour un même besoin ». Puis, le ministre a demandé aux cadres de son ministère de prendre les dispositions nécessaires afin que ledit bâtiment soit érigé dans les prochains mois pour le bien-être des étudiants de la faculté de droit.

Yannick SOMALON (Coll)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page