.
.

Le triomphe de la vérité

.

Longue crise dans les unions de coopératives et révolte dans le secteur du palmier à huile:Les Coopérateurs Car Grand Hinvi exigent la tenue d’AG élective


Le Président du Comité d’organisation pour la défense des intérêts des Coopérateurs M. Zannou Gaston (au milieu) assisté de son Avocat-conseil Me Aboubacar Baparapé (à droite)

Les acteurs de la Coopérative d’aménagement rural (Car) et Union des Coopératives d’aménagement rural du Grand Hinvi (Urcar-Grand Hinvi), étaient hier face à la presse nationale à Cotonou pour exprimer à l’opinion nationale la crise que traversent ces associations, leurs frustrations ainsi que les exigences sine qua non pour une sortie de crise durable.

« AG ou rien », « Yayi au secours » et d’autres slogans hostiles aux présumés acteurs de la crise que vivent la Coopérative d’aménagement rural (Car) et Union des Coopératives d’aménagement rural du Grand Hinvi (Urcar-Grand Hinvi), ont été les intermèdes nourris, à la déclaration des Représentants de ces organisations. Et c’est le Président du Comité d’organisation pour la défense des intérêts des Coopérateurs M. Zannou Gaston qui a ouvert la boîte à pandore de la nouvelle crise des Car et Urcar qui dure depuis 6 mois.

 « Les coopérateurs ne perçoivent plus ni ristournes ni loyers de terres depuis dix ans, les travailleurs ne perçoivent plus leurs salaires il y a 4 ans, les Coopératives sont remplacées dans leur rôle statutaire par l’Urcar … », révèle le Porte-parole des Coopérateurs M. Zannou Gaston qui oppose ces conditions « de paupérisation générale » des Coopérateurs à celles de fonctionnement des Conseils d’Administration de l’Urcar.

Ces CA ont statutairement un mandat de 3ans renouvelables une seule fois qui selon les conférenciers subissent une prolongation depuis huit ans. Pour le Porte-parole des Coopérateurs M. Zannou Gaston, « le problème dans les coopératives, le seul et unique se révèle la non tenue des Assemblées Générales dans les CAR ». Pour ce faire, il s’est exercé à situer de façon précise les responsabilités dans cette crise sous l’assistance de leur Avocat-conseil Me Aboubacar Baparapé.

Ces responsabilités seraient, à en croire le Président du Comité d’organisation pour la défense des intérêts des Coopérateurs M. Zannou Gaston, partagées par les différents Conseils d’Administration cohabitant, le ministère de l’Agriculture à travers sa direction Dplr qui n’aurait pas su « veiller à la bonne application des textes qui régissent les coopératives » et enfin le gouvernement lui-même qui marquerait selon les Coopérateurs, un désintérêt pour la production du palmier à huile et s’activerait pour le coton.

Outre la tenue effective et sans délai de l’Ag élective, les sociétaires des Car brandissent une seconde revendication réclamant le non abattage des vieux plants par les Conseils d’Administration suivant une exigence d’ordre légal. Ces deux revendications majeures sont des conditions sine qua non, selon les acteurs des CAR présents hier à Cotonou, pour pacifier la « révolte des coopérateurs, des propriétaires terriens par prédominance » en cours depuis six mois.

Selon le Président du Comité d’organisation pour la défense des intérêts des Coopérateurs M. Zannou Gaston, « aucune coopérative de l’Union n’a fait exception à ce bouleversement et en quatre ans, plus des 2/3 des 14 coopératives sont entrées dans le concert de la protestation et de la contestation générale des responsables des Conseils d’Administration aux affaires ». Ils invitent alors instamment le ministre de l’Agriculture Sabaï Katè et le Chef de l’Etat Boni Yayi à s’impliquer dans la gestion de la crise afin de sauver la production du palmier à huile au Bénin.

Car estiment ces coopérateurs, « même si on donne la primauté à la production individuelle du palmier à huile, il est difficilement admissible que toutes les productions individuelles réunies puissent contrebalancer la production des Coopératives dans une seule des trois régions ».

Médard GANDONOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page