.
.

Le triomphe de la vérité

.

Répartition et de mise en place de matériels agricoles:Le ministre Sabaï Katè outille les six Dg Cerpa pour la révolution verte Flore


Le siège du Programme de promotion de la mécanisation agricole (PPMA) au Centre régional de promotion agricole d Abomey Calavi a servi de cadre le samedi 13 août dernier à la cérémonie officielle de répartition et de mise en place de dons chinois constitués d’équipements agricoles.

Présidée par Sabaï Katè, le ministre de l’agriculture de l’élevage et de la pêche (MAEP) représentant le chef de l’Etat, la cérémonie a connu la présence effective de nombreuses personnalités dont le u conseiller technique à l’agriculture du chef de l’Etat, le préfet des départements de l’Atlantique et du Littoral, le directeur général de la Sonapra, des maires des communes d’Abomey-Calavi, d’Allada, etc.

 Dans l’allocution qu’il a prononcée au cours de la cérémonie, Gérard Olodo, le Coordonnateur du PPMA a souligné l’engagement du Président de la République, le Dr Boni Yayi qu’il a qualifié de métronome, à moderniser l’agriculture béninoise. Selon Gérard Olodo, « La disponibilité de ces matériels est le fruit du dynamisme et de l’engagement du Président de la République qui a voulu que notre agriculture sorte des sentiers battus pour prospérer avec des moyens modernes. C’est cette initiative qui a séduit les Chinois qui ont bien voulu accompagner le Bénin en nous offrant ces matériels performants ».

Préfet des départements de l’Atlantique et du Littoral, Placide Azandé a pour sa part dit ses espoirs pour le futur de l’agriculture béninoise. Admiratif des efforts entrepris par le ministre Sabaï Katè, Placide Azandé n’a pas tari d’éloges à l’endroit de l’homme à qui le chef de l’Etat, le Dr Boni Yayi a confié les rênes du MAEP le 28 mai dernier. « Nous pouvons compter sur un ministre comme Sabaï Katè qui fait réellement du terrain son bureau.

C’est un homme infatigable. Il est tout le temps sur le terrain». Représentant de la plateforme des organisations paysannes du Bénin, M Lokossou, est aussi revenu sur le travail abattu par Sabaï Katè. Selon lui, « C’est la première fois que l’association faîtière du monde paysan est associée à une telle cérémonie de répartition et de mise en place des équipements agricoles depuis plusieurs années que cela a commencé.

C’est à l’actif du ministre Sabaï Katè » Unanimement salué pour la marque qu’il imprime au département dont il a la charge, le ministre Sabaï Katè n’a pas dormi sur ses lauriers. Conscient que la route est longue et qu’il reste encore du chemin à faire avant d’atteindre les objectifs fixés pour une agriculture béninoise performante, Sabaï Katè a exhorté les acteurs concernés à continuer à fournir beaucoup plus de travail.

« De 1% en 2006, la mécanisation agricole au Bénin est passée à 17% en 2010. Nous devons continuer parce que nous ne pouvons réussir la révolution verte sans moderniser notre agriculture » a –t-il avancé. Donnant l’exemple du Maroc qui n’a ni pétrole ni or, mais qui s’est développé grâce à l’agriculture, à la pêche et au tourisme, Sabaï Katè a rappelé à tous l’importance du plan stratégique de relance du secteur agricole (Psrsa) qui constitue désormais un guide pour tous les acteurs du monde agricole.

A la fin de la cérémonie, chacun des six directeurs généraux des centres régionaux de promotion agricole (CeRPA) a reçu les clés des matériels agricoles mis à la disposition des producteurs de chaque département. A noter que les répartitions ont été faites sur des critères bien déterminés qui privilégient le poids en matière de production agricole, l’importance de la production cotonnière etc.

Flore S. NOBIME (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page