.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de service à la Direction générale de la Société béninoise des manutentions portuaires:Soumanou Toléba prend les commandes de la Sobemap et promet une société rayonnante


Alassane Soumanou (à gauche) cède le fauteuil de la Direction Générale de la Sobemap à Soumanou Toléba (à droite)

Le bateau Sobemap, Société béninoise des manutentions portuaires a désormais un nouveau capitaine. Il a nom, Soumanou Toléba, précédemment Conseiller spécial à la culture du Chef de l’Etat, Docteur Thomas Boni Yayi. La cérémonie de passation entre lui et son prédécesseur, Alassane Soumanou Djemba s’est déroulée dans l’enceinte de l’entreprise dans la soirée d’hier avec une forte mobilisation des acteurs portuaires, parents et amis.

Comme il est de coutume en de pareilles circonstances, au nom des travailleurs de la société, le Secrétaire général du Syndicat des travailleurs des manutentions portuaires (Syntramap), Hounmènou Hounsou a rappelé à l’assistance, les différents acquis obtenus sous le Directeur général sortant, aujourd’hui promu Ministre de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle.

 Au nombre de ces acquis, on peut citer à titre illustratif, le reversement de 99 agents contractuels à durée indéterminée dans la Convention collective du personnel mensuel de la Sobemap, le reversement de 63 agents contractuels à durée déterminée et agents occasionnels reversés dans la convention collective du personnel mensuel de la Sobemap, le rappel des salaires et indemnités des 162 agents ayant connu la régularisation de leur situation administrative, son combat pour la défense des espaces notamment la bande des 200 mètres, la formation assurée aux agents de la Sobemap et consorts.

Au regard de toutes ces actions, les travailleurs n’ont pas tari de mots pour faire l’éloge du Dg sortant. Néanmoins, quelques difficultés qui se dressent actuellement contre la société ont été notées. Il s’agit selon les propos du Secrétaire Général du Synatramap, de la stagnation inquiétante du trafic portuaire, la mise en concession de la filière des véhicules d’occasion au port de Cotonou, la menace et la volonté permanente des Multinationales à faire la manutention de leurs navires, porte-conteneurs et conventionels, la construction des silos au port de Cotonou pour la manutention du ciment en vrac sans que la Sobemap ne soit associée, l’implication du secteur privé dans la modernisation des quais pour la manutention du vrac, la gestion du dossier CREDOCOF et autres réformes en gestation dans les méandres du gouvernement pour ne citer que celles-là.

 Le Directeur Général sortant, tout en réitérant dans son allocution toutes les difficultés mentionnées par le porte-parole des travailleurs a invité son successeur à se rendre véritablement disponible avec les partenaires sociaux de la société qui sont selon ses propos, des syndicalistes de développement. Selon les explications d’Alassane Soumanou, la Société béninoise des manutentions portuaires qu’il a dirigée pendant près de trois ans regorge aujourd’hui plus de 600 agents mensuels et plus de 6000 agents occasionnels. « Tout ce monde doit pouvoir survivre », a rappelé le Dg sortant à son successeur qu’il prévient d’ailleurs « que les travailleurs de la Sobemap n’aiment pas entendre le mot privatisation ».

Le nouveau DG, Soumanou Toléba prend des engagements

En guise de réponse aux propos du Ministre de l’économie maritime, Jean-Michel Abimbola qui rappelait lors de son intervention au nouveau Directeur Général, la nécessité pour la Sobemap d’être dynamisée dans le sens de la maîtrise des charges, de l’accroissement de son chiffre d’affaires et d’une augmentation sensible des résultats, Soumanou Toléba a pris devant l’assistance de nombreux engagements. L’objectif, c’est de faire de la Sobemap, une société rayonnante, enviée de tous.

Il s’agit en effet des engagements de plusieurs ordres. Au plan stratégie que Soumanou Toléba s’est engagé à entre autres, à identifier les goulots d’étranglement endogènes et exogènes, à œuvrer pour l’actualisation des textes qui régissent l’entreprise et ses activités, d’élaborer un document de stratégies de développement, de maintenir la Sobemap dans le processus d’amélioration continue et d’obtenir à moyen terme le certificat ISO 9001 dernière version pour le volet manutention.

 Au plan marketing et commercial, le nouveau patron des lieux a promis mener une stratégie de marketing et de communication adéquate qui tienne compte des exigences du client, d’instaurer un système de veille concurrentielle en direction des Ports notamment ceux de la sous-région, de consolider les relations d’affaires avec les partenaires de la Société et de conquérir de nouveaux marchés à part les traditionnels clients des pays sans façade maritime (Mali, Burkina-Faso). Plusieurs autres engagements ont été également pris sur les plans de la gestion financière et comptable de l’entreprise, de la gestion de l’exploitation et de la gestion des ressources humaines.

Donatien GBAGUIDI

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page