.
.

Le triomphe de la vérité

.

Crise à la fédération béninoise de football:Le Tas rend son verdict au plus tard le 29 juillet


Le tribunal arbitral du sport va rendre son verdict dans la crise qui secoue le sport roi béninois depuis le 20 décembre 2010. Entre le 26 et le 29 juillet le Tas va situer les différentes parties en conflit dans cette crise. C’est ce qui ressort de la correspondance que cette haute juridiction sportive a adressée aux avocats de la partie béninoise qui a saisi l’instance.

Cette lettre référencée Tas/2011/A/2371 fédération béninoise de football c. FIFA indique clairement que le Tas va donner son verdict à la fin de ce mois. « …La formation arbitrale souhaite tenir une audience qui se tiendra le 26 ou le 29 juillet 11 au siège du Tas à Lausanne/Suisse ». Entre temps, si l’une des parties en conflit souhaiterait ajouter des éléments compléments ou demander une indulgence du Tas, il avait jusqu’au 29 juin de cette année pour le faire.

 C’est pourquoi la même correspondance stipule que « si aucune objection motivée n’est soulevée par les parties d’ici au 29 juin 2011, l’une de ces dates sera confirmée. La formation arbitrale se réserve le droit d’imposer l’une de ses dates. » C’est ainsi parce que les décisions du tribunal arbitral du sport sont sans recours. L’instance donne toutes les possibilités au différentes parties pour qu’après, aucun commentaire ni rappel ne soit encore possible.

Juste après leur démission du bureau exécutif de la fédération béninoise de football, les douze ex-membres avec d’autres acteurs du football ont organisé une assemblée générale pour légitimer le bureau d’Attolou Victorien et fustiger l’attitude de l’instance faitière qu’est la Fifa qui n’a pas le droit de s’immiscer dans les affaires à l’interne.

C’est ailleurs pour la reconnaissance du bureau d’Attolou et mettre la Fifa en demeure contre ses injonctions fréquentes et répétées dans les affaires du football béninois que le camp Attolou a saisi cette haute juridiction de droit du sport. Les amoureux du cuir rond, les acteurs et les autorités politiques croisent les bras et attendent l’arrivée de cette décision qui ne saurait tarder encore trop longtemps.

José Mathias COMBOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *