.
.

Le triomphe de la vérité

.

Inauguration d’une infirmerie au ministère du Développement:Marcel de Souza inaugure une infirmerie pour lutter contre l’absentéisme


Le Ministre Marcel de Souza

Une nouvelle infirmerie vient d’être érigée dans l’administration publique pour assurer l’état de santé des travailleurs. Il s’agit de celle du personnel du Ministre du développement, de l’analyse économique et de la prospective (Mdaep) qui a été inaugurée le vendredi dernier par Marcel de Souza en personne.

« Evalué à 30% sur les 500 agents que compte le ministère du Développement, le taux d’absentéisme pour raison de santé passera sans doute à 0%», c’est du moins le vœu du tout nouveau Ministre du développement, de l’analyse économique et de la prospective (Mdaep), Marcel de Souza à l’endroit de son personnel.

 Pour passer de la parole à l’acte, il a procédé le vendredi 1er juillet à l’inauguration d’une infirmerie au sein de ce ministère. Ces locaux sanitaires composés de matériels sanitaires, salles de consultation, d’attente et de mise à disposition permettront de donner les premiers soins aux agents qui en raison du manque des premières consultations rentrent à leur domicile pour ne revenir qu’après des jours, ralentissant ainsi l’activité de l’administration.

Initié par l’ancien ministre du Plan, aujourd’hui 1er ministre, Pascal Irenée Koupaki, le ministre Marcel De Souza et l’actuelle Directrice des ressources humaines (Drh) n’ont ménagé aucun effort à saluer cette vision qui veut rendre moderne, efficace et rigoureuse l’administration béninoise. Au nom du personnel, la Drh Mireille Guédou Madodé a salué l’expression de la continuité de l’administration dont a fait preuve le ministre de Souza en contribuant à l’amélioration de la performance, de l’accroissement et de la productivité des agents de son département ministériel.

En rassurant à cet effet l’autorité de l’utilisation à bon escient que promet le personnel de ce joyau, elle a également salué cette vision qui selon elle n’oublie pas que dans toute stratégie de développement, il faut savoir placer l’homme au centre des actions. Dirigée par le ministre en personne, cette cérémonie révet pour Marcel de Souza une importance capitale « même si elle a l’air anodine ». Mais deux raisons principales expliquent selon lui sa présence.

Aujourd’hui, son département ministériel est le 7ème ministère à bénéficier d’une infirmerie, et plus important le problème de la réduction du taux d’absentéisme dans l’administration publique pour raison de santé. « A ma prise de service, j’ai demandé le taux s’absentéisme dans ce ministère et il m’a été révélé que sur les 500 employés qu’il arrive que le taux d’absentéisme atteigne 30% » a-t-il confirmé. Pour lui, sur 100 employés, il y a le tiers absent pour raison de maladie.

Rendant dès lors un hommage à son prédécesseur, le ministre Koupaki, Marcel de Souza a également salué les efforts du ministère de la santé et particulièrement la Direction départementale de la santé de l’Atlantique-Littoral qui ont mis les moyens pour rendre palpable ce projet. En procédant à la coupure du ruban, il a invité le cardiologue et l’infirmier mise à la disposition du personnel au professionnalisme en donnant réellement du repos aux patients qui le méritent.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page