.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de service au ministère de la jeunesse des sports et loisirs:Didier Akplogan promet redonner vie à la jeunesse et au sport béninois


Les ministres Didier Akplogan et Modeste kérékou signent les documents de passation

La valse des passations de service a commencé. Le ministère des sports aussi change de main. C’est désormais l’ancien conseiller à la communication du Chef de l’Etat Didier Akplogan qui prend les rênes de ce département ministériel. La cérémonie de passation a lieu au Palais des ports du stade de l’Amitié de Kouhounou. C’est au cours d’une cérémonie fort simple que le nouveau ministre a officiellement pris le témoin.

Son prédécesseur a d’abord fait le point du travail abattu pendant 11 mois. Modeste Kérékou tout en remerciant le Seigneur et le Chef de l’Etat a égrené le chapelet de ses nombreuses réalisations à la tête de ce ministère qu’il quitte satisfait d’avoir apporté quelque chose dans le développement de son pays.

Pour Modeste Kérékou, il reste tout de même beaucoup à faire « la relecture de la charte nationale des sports et de ses textes d’application, l’achèvement des travaux d’élaboration des Politiques Nationales de la Jeunesse, des sports et des loisirs assorties de plan d’action, la poursuite du règlement définitif de la crise au sein de la fédération Béninoise de Football, la formation des animateurs et entraîneurs au profit du mouvement sportif national, la formation des trésoriers des fédérations sportives aux procédures de gestion des dépenses publiques, l’élaboration de la stratégie de développement des Infrastructures sportives… »

En prenant la parole, le ministre entrant se disant mesurer l’ampleur de la situation. Il est prêt à aller jusqu’au bout pour poursuivre les réformes entamées par son prédécesseur. Pour Didier Akplogan, il faut d’abord se concentrer sur le match du dimanche prochain où le Bénin jour sa survie en éliminatoires de la Can 2012 face à la Côte d’Ivoire. Il n’a pas occulté la question de la crise qui secoue le football béninois actuellement.

Didier Akplogan dit qu’il va « trouver des solutions équitables, justes et durables aux difficultés que traverse la Fédération Béninoise de Football… ». La jeunesse constitue l’un des maillons forts de l’action du ministre entrant. C’est pourquoi, il a rappelé que tout développement repose sur cette couche de la population.

« Je mettrai tout en œuvre pour insuffler à notre jeunesse sportive cette envie et cette détermination de gagner et de faire du sport une activité capable de faire vivre ses acteurs. », a martelé le ministre des sports. Didier Akplogan a fait un clin d’œil des hommes et femmes des médias pour finir.

José Mathias COMBOU

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *