.
.

Le triomphe de la vérité

.

Election du Coordonnateur du PPMA au sein de la 6ème législature de l’Assemblée nationale:Les populations récompensent les efforts persévérants de l’honorable André Okounlola


La patience est une voie de sagesse, enseigne-t-on. L’honorable André Biaou Okounlola l’a bien compris. En effet, c’est au prix de nombreux sacrifices et après avoir surmonté diverses épreuves que l’honorable André Okounlola fait son entrée au parlement sous le manteau de député. Pour nombre d’observateurs de la scène politique nationale, le parcours de ce cadre compétent et intègre est le reflet d’une foi inébranlable.

 Car, selon leurs propos, combien sont-ils les députés de la 6ème législature de l’Assemblée nationale à pouvoir revendiquer le nombre d’années de sacrifices consentis par le nouveau deuxième secrétaire du parlement avant leur consécration ? Aussi, si comparaison n’est pas synonyme de raison, importe t-il de saluer l’œuvre d’abnégation dont a fait preuve le nouveau député des années durant.

Loin d’être redevable de son siège à l’hémicycle à une quelconque formation politique dotée de grands moyens financiers, matériels et humains encore moins de longues expériences sur le terrain politique ni d’une candidature placée sous le parrainage du Chef de l’Etat ou d’un leader politique charismatique, le natif de Diho dans la commune de Savè a démontré à l’issue des élections législatives du samedi 30 avril dernier son assise populaire dans la 10ème circonscription électorale.

Ainsi, après ses tentatives malheureuses aux échéances législatives de 2003 et 2007 où il a raté de peu de se faire élire, l’ancien coordonnateur du Programme de promotion de la mécanisation agricole (PPMA) est parvenu à relever le défi, malgré la rude concurrence des candidats de la liste des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), de l’Union fait la Nation (UN) ainsi que des autres listes en compétition pour s’adjuger l’un des trois (03) sièges en lice, conduisant le député sortant, Benoît Assouan Dègla à perdre son siège à l’hémicycle.

Cette prouesse qui consacre de nombreuses années d’engagement politique pour le bien-être des populations notamment celles de sa circonscription électorale conforte la stature de pion incontournable de la mouvance présidentielle de l’honorable André Biaou Okounlola.

Il va alors s’en dire qu’à travers le nouveau deuxième secrétaire parlementaire, le Chef de l’Etat, Dr Boni Yayi trouve un porte-parole crédible et jouissant d’une grande proximité avec la base dans la 10ème circonscription électorale.

Wandji A

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *