.
.

Le triomphe de la vérité

.

Crise électorale au Bénin: Soglo réclame le décompte physique des béninois pour la Lépi


Nicéphore Soglo propose le décompte physique des béninois pour la Lépi

La montée de la tension électorale laisse perplexe plus d’une personnalité politique de notre pays, notamment le président maire de Cotonou, Nicéphore  Dieudonné Soglo. Complètement perturbé par la situation, l’Ambassadeur de la non violence et ancien président de la République vient de prendre son bâton de pèlerin pour trouver une issue à la crise.

 A cet effet, l’ancien président qui a fait un exceptionnel déplacement à la cour constitutionnelle lundi n’a pas manqué d’appeler au calme les manifestants qui réclamaient leurs droits de vote. En levant un coin de voile sur ses intensions, l’ancien Chef de l’Etat qui s’est confié à nous a clairement fait savoir qu’il était nécessaire et indispensable de corriger la lépi avant l’échéance présidentielle. S’inspirant en effet des fondements des crises électorales, Nicéphore Soglo, pour avoir été plusieurs fois médiateur de conflits en Afrique et dans le monde ne veut pas assister indifférent à la tempête qui frappe à la porte du Bénin.

A cet effet, il propose une solution alternative qui permette de rassurer l’opinion publique nationale et internationale. Déterminé en effet à faire préserver au Bénin son label de laboratoire de la démocratie, le président Soglo propose qu’il y ait un décompte physique public de personnes en âge de voter. Cela est possible dans un temps record, deux semaines au plus, justifie le maire de Cotonou qui reste d’ailleurs convaincu que c’est la porte de sortie à la crise actuelle.

Cette alternative que la banque mondiale a mise en œuvre pour procéder auparavant au décompte de son personnel, est possible dans le cas du Bénin, estime Nicéphore Soglo surtout que personne n’a confiance en personne. Le décompte physique en présence de tous les partis en compétition, des délégués va taire toute la polémique actuelle qui a court autour de la lépi et mettre définitivement fin aux soupçons de fraudes, jure l’ancien Président  qui avoue que cela va sortir le Bénin de l’impasse et du danger réel qui plane sur la patrie.

Car avec plus de 83.599 personnes non recensés à Cotonou et plus de 152.693 citoyens non photographiés dans le cadre de l’enrôlement toujours à Cotonou seul, il y a une anomalie qu’il à laquelle il est urgent de trouver une solution paisible.  

Gérard AGOGNON

Reviews

  • Total Score 0%



2 thoughts on “Crise électorale au Bénin: Soglo réclame le décompte physique des béninois pour la Lépi

  1. CHRISTIAN de SOUZA (Philosis)

    Il a raison le Président SOGLO. Car, le Président sortant Thomas Yayi Boni avait déjà pipé le Jeu de la LEPI. Il n’acceptera JAMAIS cette solution alternative de décompte. Je lui réserve personnellement ainsi que le Peuple Béninois une SURPRISE de taille.

    Cordialement
    Philosis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page