.
.

Le triomphe de la vérité

.

Pré-campagne des présidentielles de 2011: Les rois et dignitaires du culte vodoun de l’Ouémé et du Plateau autour de la candidature de Bio Tchané


Jeter les bases d’une grande mobilisation en vue de l’élection en 2011 à la tête du Bénin de l’actuel  président de la BOAD, Abdoulaye Bio Tchané. C’est le but de la grande mobilisation de têtes couronnées, dignitaires et autres adeptes de cultes traditionnels de  l’Ouémé et du Plateau le weekend dernier à Sakété. 

Déçus non seulement par les nombreuses promesses non tenues du président Boni Yayi, et surtout mécontents du malaise général qui s’est emparé du pays sous son règne, et fatigués de la politique politicienne des anciens ténors de la scène politique nationale, des têtes couronnées ainsi que plusieurs dignitaires et adeptes de cultes traditionnels des départements de l’Ouémé et du Plateau ont décidé de regarder dans une autre direction. Ils ont en effet pris fait et cause pour la candidature et la victoire en 2011 de l’actuel président de la banque ouest africaine de développement Abdoulaye Bio Tchané. Pour ce faire, ils ont organisé le weekend dernier à Sakété, un géant meeting de sensibilisation des masses en faveur d’Abdoulaye Bio Tchané.  Au cours de cette rencontre, les langues se sont déliées et plusieurs interventions ont appelé le peuple béninois à faire confiance au président de la BOAD qui contrairement autres candidats potentiels, a déjà fait ses preuves de bonne gestion du bien public aussi bien au Bénin qu’ailleurs. Aussi, des stratégies de mobilisations continues ont été définies pour maintenir en alène les populations déjà acquises à la cause. Ainsi, des rencontres périodiques seront organisées à travers les communs arrondissements et villages pour expliquer aux populations la nécessité de porter à la magistrature suprême l’ancien argentier national du président Mathieu Kérékou. Arriveront t-ils à toucher le cœur d’un grand monde de béninois au regard de la taille des challengers potentiels de leurs leader ? Wait and see

Hugues Elphège Patinvoh

Reviews

  • Total Score 0%



4 thoughts on “Pré-campagne des présidentielles de 2011: Les rois et dignitaires du culte vodoun de l’Ouémé et du Plateau autour de la candidature de Bio Tchané

  1. YEDJAÏ Célestin

    La question posée à la fin en dit long. De toutes façons, je ne sais pas ce qu’on reproche si tant à YAYI. Il a bouffé à la louche, dit-on et a réalisé beaucoup pour le bonheur des populations tandis que les autres ont bouffé à la cuillère à café et n’ont rien réalisé aux populations.
    Dieu ne sera pas avec ces dignitaires car YAYI passera au premier tour.

  2. bio toure

    Pourquoi PATINVOH semble douter de ce qu’une majorité des béninois souhaite un véritable changement? YAYI a apporté un changement pour plus de corruption, plus de parresse,plus de marche,plus de chômeurs,plus de clanisme et d’ethnocentrisme, moins de developpement, moins de liberté. A contrario, ABT a un sens élevé de l’Etat. sous lui, il aura plus de developpement, moins de parresse. Les notions de travail et de mérite seront valorisées, anoblies et promues. Alors que Dieu nous éloigne de la YAYICRATIE et de ces méfaits.

  3. bio toure

    Halte Mr YEDJAI! Qu’est ce que YAYI a réalisé de si extraordinaire pour ton bonheur à toi? je précise à toi parceque c’est carrément devenu personnel. je ne comprend pas, que la corruption soit étalée au grand jour, que tout monde soit d’accord qu’il y a trop de scandales, et que malgré tout on parle de second mandat. Est-ce à dire que le Président YAYI est au dessus de la loi? C’est contraire à la constitution. AVEC cette conception, tous les futurs présidents auront mandat pour voler nos richesses et nos libertés en toute impunité.Avec en prime un second mandat! En tout état de cause, un président n’est pas élu pour distraire nos maigres ressources.Mais pour en créer ou en faire créer. Ce qui n’est malheureusement pas le cas avec YAYI.

  4. Professeur Andoche AMEGNISSE

    Lorsqu’un Chef d’Etat qui a soulevé à son arrivée autant d’enthousiasme que yayi Boni réussit en si peu de temps à faire l’unanimité contre lui, on est en droit de se demander si en réalité il n’a pas été ou nul ou malhonnête. Il est donc normal que ceux qui n’ont plus foi en ce chef qui a lamentablement échoué, tournent leur regard vers de nouvelles sources d’espérance. Et ABT est une source crédible d’une nouvelle espérance !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page