.
.

Le triomphe de la vérité

.

Dissolution de l’équipe nationale senior de football: La fédération lève la sanction


 La fédération a levé la sanction de dissolution de l’équipe nationale de football, les Ecureuils. C’est au cours d’une réunion qui s’est tenue au siège de l’institution à Djassin à Porto-Novo que les membres du bureau exécutif ont procédé à la levée de cette sanction. Le nouvel entraîneur qui va succéder au Français Michel Dussuyer a désormais le libre choix d’appeler celui qu’il juge en forme dans la liste des joueurs qui étaient à la Can 2010. On se rappelle que juste après la Can 2010, le bureau exécutif de la fédération béninoise de football avait estimé que le Onze national a fait preuve de manque de patriotisme, d’irrespect et de cupidité excessive. Avant d’aller à Benguela en Angola, les internationaux béninois à leur tête certains cadres de l’équipe ont refusé avec véhémence la prime de participation que leur proposaient le ministre des sports et la fédération. L’intervention du ministre Etienne Kossi et des membres de son cabinet et celle d’Anjorin Moucharafou n’ont pas émoussé l’ardeur des Ecureuils. Même Sébastien Ajavon n’a pas pu amener les joueurs à changer de décision. N’eût été l’intervention de Boni Yayi, les joueurs avaient refusé d’embarquer  pour Angola 2010. Le monde sportif avait diversement apprécié cette décision. D’aucuns avaient pensé que cette décision peut sauver le football national. D’autres ont fait remarquer que la dissolution va plus créer de problèmes qu’il en règle. Beaucoup d’eau ont coulé sous le pont. Les joueurs par le biais d’une correspondance qu’ils ont envoyée à la fédération ont présenté leurs excuses par rapport à cette affaire. Les éliminatoires approchent à grands pas. Le Bénin a besoin de toutes ses forces vives sportives dès le 05 septembre prochain. C’est certainement pour cette raison qu’Ajavon et consorts ont dû mettre de l’eau dans leur vin. Que feront les joueurs face à cette main tendue de la fédération ? Les jours à venir nous édifieront sur les tenants et les aboutissants de cette affaire.

Mathias José COMBOU

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page