.
.

Le triomphe de la vérité

.

Visite à la Direction de l’Office du Baccalauréat: Le ministre Abiola s’assure des préparatifs du Bac 2010


Vues : 1

( Lire le message du ministre)

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique François Abiola était le vendredi 9juillet 2010 dans les locaux de la direction de l’Office du baccalauréat afin de s’assurer de la bonne évolution des travaux préparatifs de l’examen universitaire qui doit démarrer le mercredi prochain. Il en est ressorti très rassuré.

 Pour la première fois dans l’histoire de l’organisation du baccalauréat au plan national, aucun dossier de candidature n’a été déposé par les établissements en retard contre 32 collèges fautifs l’année dernière. Une pleine assurance sur la crédibilité et la sincérité des preuves sans possibilité de fuite. Le matériel sensible convoyé vers les départements depuis le vendredi et une assistance sans faille durant tout le processus des ministères de l’énergie, de l’Economie des finances, de la sécurité publique et de l’enseignement supérieur. Ce bilan des préparatifs et préalables de l’examen du baccalauréat est fait par le Directeur de l’Office du Bac Alexandre Ladipo lors de la visite du ministre de tutelle François Abiola afin de s’assurer d’un bon démarrage et déroulement des premiers examens universitaires sur le plan national. Néanmoins, le Directeur a soulevé à son hôte quelques inquiétudes  pour lesquelles des approches de solution méritent d’être trouvées pour une perfection du processus. Il s’agit essentiellement des passe-droits qu’ont forgés 32 établissements interdits de présentation de candidats par le gouvernement l’année dernière, en soumettant sous couvert d’autres établissements, des dossiers de candidats au bac 2010. Le cas du grand centre de composition de Godomey inondé en cette période de saison des pluies n’a pas été aussi occulté pour des solutions alternatives.

Le ministre de l’enseignement supérieur François Abiola s’est dit très satisfait des diverses mesures prises par le Dob pour maximiser les chances de réussite de l’organisation des examens de baccalauréat session de juillet 2010. L’exploit historique que représente l’inexistence de dossiers de candidats en retard pour cette année se traduit selon le ministre, par la prise de sanctions justes associées à une pédagogie appropriée appliquée par le gouvernement dans la dernière défaillance des établissements. Quant au risque d’inondation du centre de composition de Godomey, le ministre envisage l’éventualité de recourir à des motopompes en collaboration avec la mairie et le ministère de l’intérieur afin de ne pas avoir à faire des déplacements de centre de composition.

En somme, la visite du ministre de l’enseignement supérieur à la Direction de l’office du Bac qui entre dans le respect de la tradition depuis quelques années à la veille de la tenue desdits examens, aura permis à François Abiola de se rassurer lui-même sur les conditions de démarrage des examens afin de rassurer les 66.544 candidats répartis dans les 91 centres de composition sur toute l’étendue du territoire national à travers son message à l’attention des candidats, enseignants examinateurs et parents.

Médard GANDONOU

 MESSAGE DU MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Le Mercredi 14 juillet 2010 à partir de 8 heures, démarrent dans les 91 centres prévus à cet effet, les compositions écrites du baccalauréat session de juillet 2010.

Que d’angoisse, d’inquiétude avons-nous vécues cette année scolaire avec les différents mouvements sociaux intervenus au cours du déroulement des activités d’apprentissage ! Le dialogue, les concessions faites de part et d’autres ont permis de sauver l’année.

Je suis heureux de constater l’effectivité de l’ouverture de onze (11) nouveaux centres d’examen, une décision qui permet de rapprocher les candidats de leurs lieux d’étude et pour une meilleure efficacité dans la gestion de l’effectif sans cesse croissant des apprenants.

Chers candidats et candidates !

Les efforts fournis par vos enseignants ont permis de vous préparer à affronter avec sérénité les épreuves du baccalauréat qui reste un examen et non un concours.

Toutes les épreuves qui vous sont proposées sont conformes aux programmes en vigueur et respectent les normes d’un examen à la portée de tous les apprenants. C’est pourquoi je demande à chacun des 66.544 candidats de prendre le temps de lire les libellés des sujets proposes en faisant attention à chaque mot et aux différentes consignes. Les multiples évaluations faites en classe vous ont prépares à réussir vos compositions. Votre succès vous ouvre les portes de l’enseignement supérieur ; soyez persévérants !

                Je voudrais me tourner de nouveau vers vos enseignants pour les féliciter pour tout le travail accompli au cours de cette longue et difficile année scolaire. Pour ceux parmi eux qui seront associes a l’une ou l’autre des étapes du déroulement du baccalauréat 2010, je les invite à préserver à tout moment un esprit de responsabilité. Qu’ils soient des surveillants très vigilants et attentifs, des correcteurs équitables et des membres de jury respectueux des textes en vigueur.

Nous ne ferons rien pour accroitre l’angoisse des candidats et de leurs parents.

A vous, chers parents, soyez aux côtes de vos enfants à cette période décisive de leurs études. Aidez-les :

– à éviter des Veillées trop longues;

– à disposer d’un cartable où la pièce d’identité en cours de validité et la convocation ont toujours leur place:

– à vaincre les intempéries de la grande saison des pluies.

Chers candidats, soyez sereins et à l’heure dans vos centres respectifs. Ne laissez aucune place à la dissipation. Restez con centres sur l’objectif principal qu’est la réussite au baccalauréat.

                                                    Prof. FrançoiS Adebayo ABIOLA

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page